Communiqué : Le Dr. Daniel Mengara reçoit l’évêque Mike Jocktane, émissaire d’Omar Bongo

Communiqué de presse, pour diffusion immédiate

(BDP-Gabon Nouveau, 27 septembre 2007) – C’est le 27 septembre 2007 que le Dr. Daniel Mengara, leader du BDP-Gabon Nouveau, a reçu en audience, Monsieur l’évêque Mike Jocktane, émissaire d’Omar Bongo.
Agrandir Image
Le Dr. Daniel Mengara accueillant Monsieur Mike Jocktane
L’audience s’est tenue à 14h00, de manière symbolique, sur le campus de Montclair State University où enseigne le Dr. Daniel Mengara depuis 11 ans, en présence de Messieurs Paskhal Nkoulou et Edgar Moussavot, respectivement Coordonnateur National et Secrétaire Général du Comité de Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau au Gabon.

Cette réception de Mike Jocktane faisait suite au refus du Dr. Daniel Mengara de rencontrer Omar Bongo en marge des manifestations de la 62ième Assemblée Générale des Nations Unies à New York. Mike Jocktane avait été désigné médiateur par le régime Bongo le 17 septembre 2007 pour rendre possible la rencontre entre Omar Bongo et le Dr. Daniel Mengara.
Agrandir Image
le Dr. Daniel Mengara et Monsieur Jocktane commençant la discussion
Le Dr. Daniel Mengara a, à cette occasion, réitéré les conditionnalités d’une possible rencontre au sommet à l’émissaire d’Omar Bongo venu s’enquérir en personne des raisons du refus du BDP-Gabon Nouveau de cautionner une rencontre aussi précipitée et aussi improvisée.

L’on notera en effet que c’est le mardi 25 septembre 2007 que la direction du BDP-Gabon Nouveau avait rejeté la sollicitation de rencontre au sommet faite par Omar Bongo (Voir communiqué: https://www.bdpgabon.org/content/view/5171/39/). Ce rejet se faisait non seulement sur la base de la non satisfaction par le régime Bongo des conditionnalités érigées par le BDP-Gabon Nouveau avant toute rencontre, mais aussi par la manière précipitée avec laquelle le régime Bongo avait voulu enclencher ce processus, c’est-à-dire sans préparation, sans discussions préliminaires et avec une improvisation qui laissaient des doutes sur la capacité du régime Bongo à pouvoir discuter de manière crédible et compétente de l’avenir du Gabon. La direction du BDP-Gabon Nouveau a plutôt vu, dans cette tentative, le désir du régime d’obtenir une photo du Dr. Daniel Mengara et d’Omar Bongo ensemble, photo qui leur aurait permis de manipuler l’opinion publique par les rumeurs qui défont les oppositions politiques au Gabon.

Comme expliqué dans le communiqué de rejet du BDP-Gabon Nouveau, en sus des principes souvent réitérés du mouvement depuis 2003 et des improvisations du régime Bongo dans le cadre de ce processus, le BDP-Gabon Nouveau n’a reçu l’invitation du régime que le 17 septembre pour une entrevue qui n’aurait été possible que dans la semaine du 24 au 29 septembre. Les délais de préparation et de consultation interne laissés au BDP-Gabon Nouveau étaient trop courts et ne laissaient à notre mouvement aucune autre issue que le rejet immédiat de l’invitation.
Agrandir Image
Le Dr. Daniel Mengara en conversation avec Monsieur Jocktane et entouré à sa droite de Monsieur Moussavot et à sa gauche de Monsieur Nkoulou
Le Dr. Daniel Mengara a fait une entorse exceptionnelle à sa règle de ne jamais rencontrer ni officiellement ni officieusement d’émissaires du régime Bongo pour permettre à Monsieur Mike Jocktane d’entendre, de sa voix propre, les modalités et conditionnalités qui auraient pu rendre possible la rencontre avortée de New York. L’entorse est également justifiée par un retour de politesse : vu qu’Omar Bongo avait reçu le 21 septembre 2007 les responsables de la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau partis s’enquérir, de la bouche même de Bongo, de la véracité de son désir de rencontrer le Dr. Daniel Mengara à New York, il était de politesse et de bonne éducation que le Dr. Daniel Mengara accordât la même considération à son émissaire. Comme condition de la rencontre, l’entrevue fut entièrement vidéographiée pour les besoins de transparence et d’archivage du BDP-Gabon Nouveau.

Un communiqué final des travaux sera rendu public dès le retour au Gabon des responsables de la Coordination Nationale le 7 octobre 2007.

Fait à Montclair, le 27 septembre 2007

Le Bureau du Porte Parole

BDP-Gabon Nouveau
P.O. Box 3216 TCB
West Orange, New Jersey, 07052, USA
Tel: 973-447-9763
Fax: 973-447-9763
Site: https://www.bdpgabon.org
——————————————————————————–
Le BDP-Gabon Nouveau (« Bongo Doit Partir, pour la Construction d’un Gabon Nouveau ») est un mouvement politique gabonais de libération nationale en exil dont le siège se trouve dans le New Jersey aux Etats-Unis. Le BDP-Gabon Nouveau (https://www.bdpgabon.org) recherche la suppression du régime Bongo et le départ d’Omar Bongo du pouvoir par tous les moyens possibles. Le Mamba (https://www.lemamba.org) en est la branche armée.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Coronavirus au Gabon : point journalier du 29 juillet 2020

Gabon Matin vous livre le point journalier du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon...

Covid-19 : quand les chiffres alarment un peu

Il est difficile de ne pas ciller lorsque les autorités sanitaires déclarent qu'une seconde vague de l'épidémie n'est qu'une vue de l'esprit. La première...

Réouverture des espaces clos : s’entourer de tous les garde-fous

La crainte d'une nouvelle flambée épidémique, à la suite de la levée, le 30 juin dernier, des restrictions dans notre pays semble lentement se...

Ossouka Raponda face au soutien de sa communauté ethnique : La République au village

N’en déplaise aux porte-parole autoproclamés des Mpongwè, le Premier ministre n’est pas choisi au sein d’une communauté ethnique. Il est choisi au sein de...

Majorité : vers la révision de la charte ?

Le dialogue fait partie du triptyque du Parti démocratique gabonais (PDG), "Dialogue-Tolérance-Paix". La hiérarchie de cette formation politique y tient absolument, en ce sens...

Covid-19 : Pas de seconde vague de contamination au Gabon

Cumulant encore sa fonction de porte-parole du Comité de pilotage du plan de riposte contre le Covid-19 (Copil) avec celui du ministre de la...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Coronavirus au Gabon : point journalier du 29 juillet 2020

Gabon Matin vous livre le point journalier du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon...

Covid-19 : quand les chiffres alarment un peu

Il est difficile de ne pas ciller lorsque les autorités sanitaires déclarent qu'une seconde vague de l'épidémie n'est qu'une vue de l'esprit. La première...

Réouverture des espaces clos : s’entourer de tous les garde-fous

La crainte d'une nouvelle flambée épidémique, à la suite de la levée, le 30 juin dernier, des restrictions dans notre pays semble lentement se...

Ossouka Raponda face au soutien de sa communauté ethnique : La République au village

N’en déplaise aux porte-parole autoproclamés des Mpongwè, le Premier ministre n’est pas choisi au sein d’une communauté ethnique. Il est choisi au sein de...

Majorité : vers la révision de la charte ?

Le dialogue fait partie du triptyque du Parti démocratique gabonais (PDG), "Dialogue-Tolérance-Paix". La hiérarchie de cette formation politique y tient absolument, en ce sens...