Le premier Conseil des ministres de l’année 2008, qui marquait également la première sortie de la nouvelle équipe gouvernementale, tenu jeudi au palais présidentiel à Libreville, sous la houlette du chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, a interpellé les ministres à s’approprier l’esprit de la « lettre de cadrage » contenu dans l’allocution prononcée par le président de la République, le 1er décembre dernier, lors du 40ème anniversaire de son accession à la Magistrature suprême. 

Aussi, le Conseil a invité les différents ministres, en particulier ceux en charge des secteurs dits prioritaires, à faire d’urgence un état des lieux, à revisiter les stratégies existantes et à proposer en conséquence des plans d’action avec des objectifs précis, chiffrés et assortis d’un chronogramme des réalisations. Pour le Conseil, ce plan d’action, après approbation par le chef de l’Etat, constituera en définitif, la feuille de route du « gouvernement de mission ».

De même, au cours de ces travaux, le président de la République a invité les personnalités nommées dans le nouveau gouvernement à être fières de la confiance placée en elles et leur demande de ne pas avoir des états d’âme par rapport à leur préférence pour tel ou tel portefeuille ministériel ou rang protocolaire.

Omar Bongo Ondimba a par ailleurs invité les membres du gouvernement à une solidarité sans faille et à penser « Gabon d’abord » en se mettant résolument au travail pour traduire en actes, le projet de société sur la base duquel, les Gabonais l’ont plébiscité en novembre 2005.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here