Gabon: Conseil des ministres : plus d’achat de véhicules de fonction pour les ministres gabonais par le budget de l’Etat

Le Conseil des ministres hebdomadaire réuni jeudi sous l’égide du président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba, a pris parmi ses décisions importantes, celle supprimant dorénavant l’achat de véhicules de fonction pour les membres du gouvernement par le budget de l’Etat, tout en faisant valoir que cette mesure participe de la réduction du train de vie de l’Etat longtemps jugé dispendieux à l’unisson. 

A cet égard, le Communiqué final du Conseil des ministres, dont GABONEWS a eu copie, est explicite : « dans cet esprit de réduction du train de vie de l’Etat, le Conseil a décidé qu’à compter de ce jour, les ministres n’auront plus de véhicules de fonction achetés par l’Etat ».

En outre, le même document ajoute que « les économies ainsi réalisées devant contribuer à financer la politique sociale du gouvernement ».

Par ailleurs, un projet d’ordonnance instituant les délégations spéciales dans les collectivités locales, qui doivent comporter un président choisi parmi les hauts cadres de l’administration déconcentrée du ministère de l’Intérieur, ainsi que un ou plusieurs vices -présidents choisis parmi les hauts cadres de l’Administration de l’Etat, nommés par décret présidentiel, sur proposition du Ministre chargé des Collectivités locales, a été adopté.

Le texte précise que leurs attributions seront limitées à la seule gestion de l’Administration courante, le pouvoir de police, l’exécution des délibérations approuvées par la tutelle, la gestion des actes d’Etat civil, voire la gestion conservatoire des biens meubles et immeubles de l’Etat.

Au final, le Conseil des ministres a pris acte de la décision du président de la République, consistant à offrir la diffusion en direct sur la RTG 1 de la 26è édition de la coupe d’Afrique des nations de football organisée au Ghana à la jeunesse gabonaise.

On rappelle, enfin, que la principale mesure de ce conclave gouvernemental autour du chef de l’Etat, intervient près de deux semaines après la formation du cabinet Eyéghé Ndong III dit « de mission », comprenant quarante deux membres.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Le Gabon face au Covid-19 : Le Dr Adrien Mougougou douche l’optimisme d’Ali Bongo

Le Gabon a certes construit ou rénové des hôpitaux, acheté du matériel ces dernières années, mais cela ne suffit pas pour une riposte efficace...

Suicide manqué de Brice Laccruche en prison : Du flou gaussien et des questions

Brice Laccruche Alihanga aurait tenté de suicider le 21 mai à la prison centrale de Libreville où il détenu depuis décembre 2019 pour détournements...

Conseil interministériel : Neuf projets de textes législatifs et règlementaires examinés

L’équipe conduite par Julien Nkoghe Bekale a mis à profit la célébration de l’Ascension pour passer au crible plusieurs projets de textes législatifs et...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...