Gabon : Le personnel de l’Assemblée réclame des voitures de service

Le 18 janvier dernier, lors de la cérémonie de présentation des vœux au président de l’Assemblée nationale, le personnel de l’Assemblée nationale a émis une requête auprès du président de l’institution, Guy Nzouba Ndama, pour l’obtention de matériel roulant de fonction afin de se rendre sur leur lieu de travail aux heures requises.

Les agents de l’Assemblée nationale ont émis le 18 janvier dernier le vœu d’avoir des véhicules de fonction afin de lutter contre les retards au travail occasionnés par les difficultés de transport à Libreville. Cette requête a été faite lors de la cérémonie de présentation des vœux de la nouvelle année au président de l’institution, monsieur Guy Nzouba Ndama.

Les agents ont souhaité également que l’Assemblée nationale organise des séminaires de formation pour le renforcement des capacités du personnel, notamment dans le domaine de nouvelles technologies de la communication.

En réponse à la demande des agents de l’Assemblée nationale, monsieur Guy Nzouba Ndama a déclaré être dans l’incapacité de satisfaire leurs doléances suite à la récente décision du chef de l’Etat gabonais qui met fin l’achat des véhicules de fonction pour les membres du gouvernement par le budget du gouvernement.

« Je suis dans l’incapacité de satisfaire chers messieurs et dames votre demande car il n’y a pas longtemps, le chef de l’Etat son excellence Hadj Omar Bongo Ondimba, a pris la décision de ne plus inscrire dans les budgets de l’Etat l’achat des véhicules de fonction aux membres du gouvernement et aux administrations », a déclaré le président de l’Assemblée nationale du Gabon en guise de réponse à la requête du personnel de l’Assemblée nationale.

Le président de l’Assemblée nationale a plutôt exhorté son personnel à recourir aux crédits bancaires pour l’achat de véhicules personnels, en précisant qu’il était prêt à soutenir chacun d’entre eux dans cette démarche : « Par contre ce que vous pouvez faire c’est prendre des crédits pour acheter vos véhicules et nous ferons en retour tous nos efforts pour que l’Etat vous accordes ces crédits » a conclut monsieur Guy Nzouba Ndama.

Soulignons que le 10 janvier dernier, au terme d’un conseil des ministres, le chef de l’Etat gabonais avait pris la décision de stopper l’achat de véhicules de fonction pour les membres du gouvernement en expliquant que les économies réalisées contribueraient à financer la politique sociale du gouvernement.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Covid-19 : Nicole Nouhando verrouille le transport interurbain dans le Haut-Ogooué

La secrétaire générale de la province du Haut-Ogooué a décidé, le 23 mai, d’interdire la circulation interurbaine dans la province. La décision de Nicole...

Covid-19: Opération de rapatriement : De retour, mais désappointé !

La deuxième phase de l’opération de rapatriement des Gabonais, bloqués à l’étranger du fait du nouveau Coronavirus bat son plein. En atteste l’arrivée de...

Riposte contre la Covid-19 : Ali Bongo assure que le Gabon est outillé

Convaincu de la motivation des professionnels de santé au bénéfice desquels il a créé et annoncé le paiement d’une «indemnité Covid-19» et comptant sur...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Traitement du Covid-19 : La chloroquine et l’hydroxychloroquine sont inefficaces et risquées

La dernière étude de la revue scientifique médicale britannique The Lancet affirme que ni la chloroquine ni l’hydroxychloroquine ne sont véritablement efficaces dans le...

Covid-19 : Nicole Nouhando verrouille le transport interurbain dans le Haut-Ogooué

La secrétaire générale de la province du Haut-Ogooué a décidé, le 23 mai, d’interdire la circulation interurbaine dans la province. La décision de Nicole...

Dr Obiang Ndong : «Le Coronavirus n’est pas une malédiction divine»

Le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil Coronavirus) regrette la stigmatisation...

Suicide manqué de Brice Laccruche en prison : Du flou gaussien et des questions

Brice Laccruche Alihanga aurait tenté de suicider le 21 mai à la prison centrale de Libreville où il détenu depuis décembre 2019 pour détournements...

Covid-19: Opération de rapatriement : De retour, mais désappointé !

La deuxième phase de l’opération de rapatriement des Gabonais, bloqués à l’étranger du fait du nouveau Coronavirus bat son plein. En atteste l’arrivée de...