Au terme de la conférence internationale sur les mécanismes de financement de la gestion durable des écosystèmes forestiers du bassin du Congo, au cours de laquelle, plusieurs questions ont pu être abordées, notamment, l’harmonisation des politiques forestières et fiscales, la connaissance de la ressource, organisée en Tunisie, à laquelle le Ministre d’Etat en charge de l’Economie, des finances, du budget et de la privatisation, Paul Toungui et le Ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie forestière, des Eaux et de la pêche, chargé des Eaux et de la Pêche, Hugues Alexandre Barro Chambrier, les délégations du Burundi, du Cameroun, de la République Démocratique du Congo (RDC) et du Congo ont pris part, la Banque africaine de développement (BAD), s’est engagée à décaisser 65 millions de dollars, en faveur de la conservation et de la gestion durable des écosystèmes forestiers de la sous – région d’Afrique centrale, l’institution qui a également été retenue comme organisme chargé d’assurer la gestion des fonds destinés au financement des écosystèmes forestiers du Bassin du Congo, a constaté GABONEWS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here