Gabon : Mettre fin à l’anarchie dans la construction des édifices publics

La mise en place des règles d’exécution et de contrôle de la qualité des travaux de construction des édifices publics a été au centre d’une réunion technique, le 11 avril au ministère des Travaux publics et de la Construction entre le ministre délégué aux Travaux publics Gisèle Laure Eyang Ntoutoume et les responsables des sociétés concernées par des projets de ce type.

Le ministre délégué au ministère des Travaux publics, Gisèle Laure Eyang Ntoutoume a présidé le 11 avril dernier à Libreville une réunion technique avec les responsables des sociétés ayant initiées des projets de construction des édifices publics auprès du ministère des Travaux publics.

Il s’est agit de réfléchir sur la maîtrise d’œuvres des édifices publics et bâtiments administratifs afin de mettre un terme aux insuffisances observées dans l’aboutissement de certains chantiers de l’Etat.

Selon Gisèle Laure Eyang Ntoutoume, « nous avons fait un constat selon lequel dans tous les pays du monde il y a un adage qui dit lorsque le bâtiment va tout va. Le bâtiment est le baromètre de développement d’un pays et nous avons constaté que lorsque le Gabon traversait des périodes difficiles il y a quand même des constructions qui se faisaient.

L’Etat met de gros montants en matière d’investissement, de bâtiments, d’équipements collectifs, et des édifices publics mais malheureusement force est de constater que le ministère des travaux publics ayant à charge la construction est en marge de cette activité alors qu’il est le département technique de l’Etat et qui a son siège à la direction générale de la construction. C’est fort de ce constat que nous avons cru bon d’inviter l’ensemble des administrations qui initient des projets afin de mettre en place une synergie qui va de la cohésion gouvernementale pour centrer les activités liées à la constructions des édifices publics et des équipements collectifs ».

Disposant des ingénieurs et architectes, le ministère a rappelé le ministre délégué aux travaux publics, ces agents au service de l’Etat ont pour rôle le contrôle, l’exécution des travaux de construction des édifices publics. Elle a également fixé le cadre des relations qui lient le ministère des travaux aux sociétés chargées de la construction des édifices publics et les mesures que compte prendre le ministère de tutelle pour résoudre ces insuffisances.

« Les mesures c’est que nous ayons un débat à cœur ouvert et au cas ou ils ne savaient pas qu’il existe au ministère des travaux publics et de la construction une direction générale de la construction et les missions régaliennes du ministère sont aussi le contrôle de l’exécution de travaux de construction et que pour tout ouvrage de bâtiments, édifices publics, équipements collectifs et assainissement nous avons de l’expertise. Cette expertise est là et elle est à leur disposition » a déclaré Gisèle Laure Eyang Ntoutoume.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Dépistage du Covid-19 : Le Laboratoire Pr Gahouma se lance ce vendredi

Censé produire 10 000 résultats issus des dépistages au Covid-19 effectués dans les différents centres du pays, le laboratoire d’analyse médicale installé au sein...

Heurts : la police arrête et libère des syndicalistes pour non-respect des gestes barrières

Suite à la violation de la disposition interdisant les regroupements de plus de 10 personnes par des partenaires sociaux hier devant le ministère de...

Front social : en route pour la concrétisation des recommandations du Forum de la Fonction publique

Destiné à apporter des solutions aux situations administratives des agents de l'État, ainsi que cela avait été énoncé lors du forum de la Fonction...

Gabon : les régies financières à la caisse malgré la baisse des recettes de l’État

Quelques jours après leur montée au créneau, les syndicats des régies financières ont obtenu gain de cause auprès du ministère de l’Économie et des...

Covid-19 : Le CIRMF va booster sa capacité de tests journaliers

Le Centre interdisciplinaire de recherches médicales de Franceville (CIRMF) vient de recevoir un précieux don dans le cadre de la lutte contre le Covid-19....

Enseignement supérieur : Moukagni Iwangou veut sauver l’année académique

Face à une crise sanitaire qui perdure, le ministre de l’Enseignement supérieur veut sauver l’année académique. Le 27 mai il a rencontré les responsables...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Dépistage du Covid-19 : Le Laboratoire Pr Gahouma se lance ce vendredi

Censé produire 10 000 résultats issus des dépistages au Covid-19 effectués dans les différents centres du pays, le laboratoire d’analyse médicale installé au sein...

Heurts : la police arrête et libère des syndicalistes pour non-respect des gestes barrières

Suite à la violation de la disposition interdisant les regroupements de plus de 10 personnes par des partenaires sociaux hier devant le ministère de...

Front social : en route pour la concrétisation des recommandations du Forum de la Fonction publique

Destiné à apporter des solutions aux situations administratives des agents de l'État, ainsi que cela avait été énoncé lors du forum de la Fonction...

Covid-19 : le Gabon veut interdire l’usage de la chloroquine dans le traitement thérapeutique

Le ministre gabonais de la Santé, Dr Max Limoukou, a réuni jeudi à son cabinet le comité scientifique et Comité de pilotage du plan...

Gabon : les régies financières à la caisse malgré la baisse des recettes de l’État

Quelques jours après leur montée au créneau, les syndicats des régies financières ont obtenu gain de cause auprès du ministère de l’Économie et des...