Gabon : le gouvernement dévoile son plan de bataille contre la faim et la vie chère alors que la tension monte au sein de la société civile

Le gouvernement gabonais a pris, jeudi dernier, une série de mesures fiscales et budgétaires afin de lutter contre la flambée des prix des denrées de première nécessité. Dans ce pays pétrolier, les associations et les Ongs sont descendues dans les rues de la capitale gabonaise cette semaine pour protester contre la cherté de la vie et la faim. Mais la manifestation a été réprimée.

L’Etat gabonais a suspendu pour une période de six mois les droits et taxes à l’importation des produits de consommation courante tels que l’huile, le poisson, le lait et la farine. La TVA a été suspendue également dans la même période pour les mêmes produits, rapporte le communiqué du gouvernement. Aussi, le gouvernement a annoncé « la suppression de toutes les taxes relevant de la parafiscalité prélevée et perçues » par certaines administration du pays.

S’agissant spécifiquement du riz, « les marges nettes des importateurs, des demi-grossistes et des détaillants [seront] plafonnées pour six mois, respectivement à 10 % et à 6 % » précise le même communiqué. La charge sur le budget de l’Etat de l’ensemble des mesures fiscales préconisées par le gouvernement est estimée à 10 milliards de francs CFA

« Pour rendre visibles les efforts du gouvernement et en renforcer l’impact au bénéfice des populations, la direction générale de la concurrence et de la consommation devrait-elle accroître la surveillance du marché de ces produits », a décidé le gouvernement.

Les Gabonais dubitatifs

Mais les populations sont encore sceptiques quant à l’efficacité et à la mise en pratique effective de ces mesures. « Nous attendons voir les répercutions de ces mesures sur nos marchés et dans le panier de la ménagère. » déclare Anne Léa Meye, secrétaire générale de l’association Cri de femmes.

« Nous appelons la population de Libreville à une grande mobilisation, samedi prochain, au rond point de la démocratie pour dénoncer l’injustice dont le peuple est victime et, après nous donnerons une soupe populaire pour montrer l’esprit de partage qui manque à nos gouvernants » a-t-elle ajouté.

Mardi dernier, de nombreuses associations et ONGs ont organisé une marche de protestation contre la vie chère. Une marche qui a été stoppée après quelques heures par les forces de l’ordre. Les manifestants avaient entamé la marche avec des paniers vides sur la tête, et les banderoles en mains sur lesquelles l’on pouvait lire : « Gabon pays riche, peuple pauvre, Nous avons faim. » Une deuxième manifestatation de protestation, organisée par la société civile a été violemment réprimée par la police. Il y a eu plusieurs arrestations et plusieurs blessés du côté des manifestants.

par Pierre Eric Mbog Batassi
Notre correspondant à Libreville

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Gabon | Investissement : Vous pourrez désormais créer votre entreprise en ligne !

Dans le cadre de l’amélioration de son climat des affaires après la perte de précieux points dans les derniers classements du rapport Doing Business,...

Total Gabon : 30 milliards de dividende payables à partir du 11 juin

Les actionnaires de Total Gabon percevront à partir du 11 juin prochain leur dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2019 de 11 dollars...

Gabon : La masse salariale a atteint 688,9 milliards de francs en 2019

D’après les chiffres de la Direction générale du Budget et des finances publiques, la masse salariale du secteur public (hors collectivités locales) a baissé...

Pétrole : Panoro Energy minore ses ambitions au Gabon

Panoro Energy a décidé de revoir ses ambitions à la baisse au Gabon, en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19. En 2020,...

Crowd1 et Coffre 2 Lux : attention à l’arnaque !

Le ministère de l’Économie et des Finances a fortement recommandé au public d’éviter tout recours aux services en ligne dénommés Crowd1 et Coffre 2...

Coronavirus : Dynamique unitaire appelle au déconfinement

Si le gouvernement a réitéré les restrictions imposées pour la limitation de la propagation du Covid-19 et que le Comité en charge de la...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : Le Gabon en phase critique de l’épidémie

Selon le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil), le pays est en phase...

Covid-19 : la vie prend-elle le pas sur les mesures barrières ?

Doit-on parler d'inconscience, d'irresponsabilité, d'insouciance ou d'imprudence des populations au moment où, un peu partout, en dépit de la nécessité de respecter les mesures...

Covid-19 : communication et sanction doivent aller de pair

Les multiples sorties auxquelles se livrent les autorités administratives jouant un rôle de premier plan dans la lutte contre la propagation du Covid-19, ressemblent...

Gabon | Investissement : Vous pourrez désormais créer votre entreprise en ligne !

Dans le cadre de l’amélioration de son climat des affaires après la perte de précieux points dans les derniers classements du rapport Doing Business,...

Total Gabon : 30 milliards de dividende payables à partir du 11 juin

Les actionnaires de Total Gabon percevront à partir du 11 juin prochain leur dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2019 de 11 dollars...