spot_imgspot_img

Gabon: Mouvements populaires autour de la fête du travail

Les travailleurs gabonais en général et ceux de Géant Ckdo comme de bon nombre d’entreprises et administrations, ont célébré la fête du travail dans la douleur et la peine en raison du phénomène de la hausse des prix des produits de première nécessité (vie chère), qui est au centre des débats dans les ménages gabonais où certaines familles mangent désormais du « riz à l’eau » boivent du « café misère (café sans sucre) ».
« C’est un moment de joie tout de même car il nous permet de souffler un peu. Mais la vérité est que nous vivons cette fête dans la douleur car la vie est plus que chère au Gabon. Si cela persiste, je craints que d’ici la fin de cette année beaucoup baisse la garde, car au Gabon un travailleur nourrit en moyenne dix bouches », a déclaré le secrétaire Général du syndicat des travailleur de Ceca-Gadis (SYNTRACEGA), Mbadinga Séraphin.

En effet, la fête du travail a été célébrée sous une atmosphère partagée entre plaisirs et douleurs, aussi bien pour les employés de Géant CKDO, l’UGB, ceux de la CNSS, que pour ceux de la Communication toute entière (RTG et autres), sans oublier les employés de la Sétrag qui ont tous festoyer après le grand défilé qui a eu lieu au boulevard du bord de mer.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES