spot_imgspot_img

Gabon : Une tête de liste du PDG condamnée à 5 ans d’inéligibilité par la Cour constitutionnelle

Emile Moussavou Moundziégouet, député et tête de liste du Parti Démocratique Gabonais dans le département de Bendjé, dans l’Ogooué maritime, a été condamné à 5 ans d’inéligibilité par la Cour constitutionnelle pour avoir détruit une urne lors des élections locales du 27 avril dernier.

L’officialisation des résultats des dernières élections locales, le 6 mai dernier, par la Cour constitutionnelle, a permis à la présidente de cette institution de faire le point sur les violences, fraudes et débordements enregistrés lors du scrutin. Elle a notamment condamné à 5 ans d’inéligibilité le parlementaire Emile Moussavou Moundziégouet, tête de liste du Parti Démocratique Gabonais (PDG) dans l’Ogooué maritime, pour avoir détruit une urne dans un bureau de vote.

Madame Mbourantsouo, présidente de la Cour constitutionnelle, a par ailleurs diligenté une enquête pour identifier les responsables des violences enregistrées le jour du scrutin dans le département de la Lébombi-Léyou et la commune de Mitzic. Si des candidats au scrutin du 27 avril dernier se trouvent impliqués dans ces violences électorales, ils seront déchus de leur mandat, a annoncé la Haute juridiction.

Avant le scrutin, la présidente de la Cour constitutionnelle avait fermement mis en garde les acteurs politiques contre les fraudes et autres débordements durant le déroulement du vote.

Le PDG, au pouvoir depuis 1968, a remporté environ 1 100 des 1990 sièges à pourvoir sur l’étendue du territoire national au cours de ces élections locales.

L’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD) de Zacharie Myboto, un des principaux parti de l’opposition, est parvenu à placer 160 élus, tandis que l’Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou n’a obtenu que 90 sièges.

Les conseillers élus le 27 avril dernier devraient se réunir dans les prochains jours pour élire les maires et les présidents des Assemblées départementales. En février 2009, ils procèderont à l’élection des membres du Sénat, au sein duquel le PDG est assuré de conserver sa majorité grâce aux bons résultats des élections locales.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES