L’ambassadrice des Etats-Unis au Gabon au chevet des orphelins du sida

L’ambassadrice des Etats-Unis au Gabon, Son Excellence Eunice Shannon Reddick, a remis a remis le 7 mai dernier aux orphelins du Sida des trousseaux scolaires d’une valeur unitaire 52 000 francs CFA dans le cadre d’une opération caritative organisée en collaboration avec l’Association des femmes gabonaises.
Plus de 340 enfants orphelins du sida ont reçu, le 7 mai dernier, des mains de l’ambassadrice des Etats-Unis au Gabon, Son Excellence Eunice Reddick, des trousseaux scolaires d’une valeur unitaire de 52 000 francs CFA.

Cette opération caritative a été organisée en collaboration avec l’Association des femmes gabonaises et permettra aux jeunes récipiendaires d’aborder plus sereinement la prochaine rentrée scolaire dont la préparation engendre des dépenses non négligeables pour ces enfants en situation précaire.

Les trousseaux scolaires offerts par l’ambassade des Etats-Unis sont composés de fournitures scolaires et d’effets vestimentaires. Au total, ce don s’élève à 17,6 millions de francs CFA.

Les enfants bénéficiaires de l’opération ont tenu à «remercier la bienfaitrice pour son acte qui vient soulager bon nombre des charges supportées par le ministère des Affaires sociales, chargé du sida et des orphelins du sida» a précisé la petite Bijou.

Initialement destiné aux jeunes filles, ce programme d’assistance s’est finalement élargi aux orphelins du sida afin d’encourager leur scolarité. Pour l’occasion, l’Association des femmes gabonaises a retenu une cinquantaine de jeunes garçons supplémentaires pour bénéficier de cette aide.

«L’Association des femmes gabonaises est depuis plusieurs années partenaire du gouvernement américain dans trois de ces programmes pour l’éducation des jeunes filles, à savoir l’appui à la scolarisation des jeunes filles avec les volontaires du corps de la paix, l’appui à la scolarisation des jeunes filles avec le programme éducation et démocratie, et depuis quatre ans, elle est également partenaire du programme des ambassadeurs des Etats-Unis d’Amérique pour la scolarisation des jeunes filles» a rappelé Blandine Engonga Bikoro, présidente de l’Association des femmes gabonaises.

«Le programme d’appui pour la scolarisation des jeunes filles a deux objectifs principaux, qui sont d’améliorer la qualité de l’éducation des jeunes filles et de renforcer le partenariat entre les Etats-Unis et l’Afrique. La contribution du gouvernement des Etats-Unis à ce programme a pour but de participer à l’éducation des jeunes » a déclaré l’ambassadrice des Etats-Unis à la remise du don.

«Je suis heureuse d’annoncer que les Etats-Unis ont octroyé 3000 dollars à l’Association des femmes gabonaises pour le programme de scolarisation des jeunes gabonais» a ajouté Eunice Reddick.

Depuis le lancement du programme, plus de neuf cent jeunes gabonais ont bénéficié des trousseaux scolaires offerts par l’ambassade des Etats-Unis.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....