Gabon : Angélique Ngoma s’imprègne des insuffisances sanitaires de l’Ogooué-Maritime

Dans le cadre des tournées interprovinciales initiées par le gouvernement de missions, la ministre de la Santé, Angélique Ngoma, s’est rendue le 17 mai dernier à Port-Gentil pour visiter le centre hospitalier, première structure sanitaire de la province de l’Ogooué-Maritime, qui est toujours confrontée à des insuffisances matérielles et infrastructurelles.
Dans la perspective du renforcement des capacités d’accueil et de soins des structures sanitaires de province, la ministre de tutelle, Angélique Ngoma, s’est rendue le 17 mai dernier à Port Gentil, dans la province de l’Ogooué maritime, pour visiter le centre hospitalier de la commune et en relever les insuffisances prioritaires.

La ministre Ngoma, qui a fait le tour des urgences, de la salle d’accouchement, du bloc opératoire ainsi que des différents services spécialisés, et a pu mesurer au terme de la visite les insuffisances les plus prégnantes du centre hospitalier de Port Gentil.

Ainsi madame Angélique Ngoma a pu s’imprégner de l’organisation mise en place par les responsables du centre hospitalier de Port Gentil, malgré les insuffisances qui ne permettent pas à la structure de soigner convenablement les patients de la ville.

Le directeur général de l’établissement, Bertrand Eyone Bekale, a insisté sur la vétusté d’une partie du matériel et le manque de certains spécialistes pour satisfaire les besoins de santé des populations de la province.

Selon la directrice de la région sanitaire de l’Ogooué Maritime, Marie Louise Sefu, «cette région s’étend sur une superficie de 22 090 kilomètres carrés, pour une population estimée à 139 041 habitants, avec de multiples zones enclavées qui ne sont accessibles que par voies fluviale, maritime, lagunaire ou aérienne, d’où la difficulté de coordonner toutes les activités sanitaires. Il faut une logistique complète pour sillonner toute la région sanitaire. Au total, l’Ogooué Maritime est doté de 89 structures sanitaires».

«Mettre à la disposition des populations des soins de qualité, faire en sorte que le médicament arrive aux patients, nous rapprocher un peu plus de ces populations. Nous avons le devoir d’être proche des populations, nous devons nous déplacer et aller discuter avec ces populations. La médecine itinérante doit retrouver sa place, elle doit être de mise malgré les moyens limités que nous avons» a conclu la ministre de tutelle.

La ministre de la Santé a promis des ajustements matériels et infrastructurels pour pallier les insuffisances au niveau provincial. Madame Ngoma a notamment évoqué les coupures d’eau et d’électricité qui détériorent de beaucoup la qualité et la disponibilité des soins de santé.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....