Gabon : L’enseignement technique à l’écoute des exigences du marché de l’emploi

Le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Pierre André Kombila Koumba, a ouvert le 26 mai dernier au Centre culturel français (CCF) de Libreville un atelier de validation et d’harmonisation des programmes de l’enseignement technique pour une meilleure adéquation de la formation aux exigences du marché du travail. Ces réformes s’inscrivent dans le cadre des réformes du projet Education III, soutenu par la Banque africaine de développement.

Les représentants du ministère du Travail, du bureau régional de la Banque africaine de développement (BAD) et le secrétaire général adjoint de la Confédération patronale gabonaise (CPG) étaient réunis le 26 mai dernier au Centre culturel français (CCF) de Libreville autour du ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Pierre André Kombila Kouba, pour l’ouverture de l’atelier d’harmonisation des programmes d’enseignements techniques.

Cet atelier de quatre jours vise à coordonner la formation proposée aux exigences du marché de l’emploi, dans le cadre du projet national Education III, soutenu par la BAD.

En adaptant et harmonisant les formations proposées, il s’agit pour les acteurs de l’éducation et du développement, de garantir une main d’œuvre suffisamment qualifiée, de valoriser les travailleurs permanents capables de s’adapter aux mutations technologiques et de lutter contre les échecs scolaires dans l’enseignement technique et professionnel.

«L’harmonisation des programmes s’intègre dans la réforme de l’enseignement technique qui doit s’opérer à tous les niveaux d’enseignement et de formation technique et professionnel depuis quelques années. Elle se traduit aujourd’hui par l’exécution d’actions multiformes de la phase de mutation du projet ‘Gabon/BAD Education III’, dans le domaine de la formation des formateurs, de la réhabilitation des établissements et de la modernisation des équipements pédagogiques de nos établissements d’enseignement technique» a expliqué le ministre Pierre André Kombila Koumba.

Au terme de ses assises, les participants devront élaborer un plan cohérent identifiant les priorités et les moyens d’actions de ce projet pour permettre aux décideurs de mettre en œuvre les moyens humains et matériels nécessaires à la réalisation des objectifs d’adéquation de la formation à l’emploi.

Les derniers séminaires pour la mise en œuvre de ce projet avaient conclu qu’au delà de l’amélioration des conditions de travail des enseignants dans les établissements de l’enseignement technique et professionnel et les centres de formation professionnelle, il s’avérait primordial d’établir des concertations suivies entre les établissements et les opérateurs économiques.

«Le projet d’appui Education III est le troisième cadre de coopération à travers lequel notre institution accorde son soutien aux diverses initiatives gabonaises visant la réussite, la valorisation des ressources et de leurs échanges au regard de nouvelles exigences technologiques et scientifiques dans la pratique du développement durable de notre pays» a rappelé le représentant résidant de la BAD au Gabon, Bassary Touré.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,536FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...