spot_imgspot_img

Gabon: A Oyem, les étudiants de l’Ecole nationale des cadres ruraux dénoncent les dysfonctionnements de cette Institution

Les étudiants en Agronomie de l’Ecole nationale des cadres ruraux d’Oyem, dans la province septentrionale du Gabon, observent depuis quelques jours, un mouvement d’humeur, dénonçant plusieurs disfonctionnements au sein de cet établissement dont les objectifs assignés; notamment la dispense régulière des enseignements en vue d’une meilleur formation sur les métiers de l’agriculture, ne sont plus du tout respecté, ajouté à cela, l’état vétuste des installations dans lequel évoluent ces étudiants; une situation qui n’a que trop durer, sans que la tutelle ne s’en émeuve.

Bâtit à la fin des années 80, à deux kilomètres de la ville d’Oyem, sur l’axe Minvoul- Bitam, l’Ecole rurale d’Oyem qui a pour but de former les jeunes gabonais des deux sexes sur les métiers de la terre, avec des techniques agricoles adaptées aux défis de l’heure, est depuis environs cinq ans, en proie à d’énormes difficultés de fonctionnement.
Entre autres points évoqués par les grévistes, le non paiement de plusieurs états de bourses aux ayants droits, sachant que bon nombre de ces étudiants ne sont pas originaires de la province. Par conséquent, ils sont tenus de s’acquitter de certaines charges relatives à leur séjour dans la localité.

Ainsi, ce qui parait une négligence de la part de la tutelle, a poussé les étudiants à dresser des barricades sur la voie publique, perturbant ainsi le trafic sur ce tronçon; un ras-le-bol qui s’est fort heureusement apaisé grâce à la descente sur les lieux, du gouverneur de la province du Woleu-Ntem, Jean Gustave Meviane, qui est allé rassurer les grévistes.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES