Gabon : Le groupe ERAMET balise l’extension de ses activités avec le président Bongo Ondimba

Les bons résultats de sa filiale gabonaise COMILOG en 2007 ont amené le Président directeur général du groupe ERAMET à rencontrer le président Bongo Ondimba le 6 juin dernier à Libreville pour aborder les perspectives développement des activités de sa filiale au Gabon. La rencontre qui s’est déroulée au palais du bord de mer a permis au PDG du groupe français d’annoncer la création prochaine de près de 400 emplois dans la province du Haut-Ogooué grâce au développement des capacités de transformation du manganèse.
Avec une hausse de 40% du chiffre d’affaires de sa filiale gabonaise, le groupe français ERAMET envisage l’extension de ses activités dans le pays pour soutenir cette croissance. Ces perspectives de développement étaient au centre de la rencontre qui a réuni le 6 juin dernier à Libreville le Président directeur général du groupe ERAMET, Patrick Buffet, et le chef de l’Etat gabonais Bongo Ondimba.

Patrick Buffet a présenté les résultats record enregistrés en 2007 par sa filiale gabonaise, la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), avec 3,334 millions de tonnes de manganèse produits pour un chiffre d’affaires de 272 milliards de F CFA. Le groupe a reversé plus de 20 milliards de F CFA aux différents actionnaires de la société.

L’entreprise avait réalisé une production de 3 millions de tonnes de manganèse en 2006, alors que les prévisions à court terme tablent sur une production qui pourrait atteindre 3,5 millions de tonnes en 2008 et même le cap des 4 millions de tonnes à l’horizon 2010.

Pour atteindre ces objectifs, le PDG du groupe a annoncé le déblocage d’investissements colossaux pour le développement soutenu des activités du plateau de Bakoumba, dans la province du Haut Ogooué.

«Il y a pas si longtemps, nous étions à 2 millions de tonnes à Moanda, et aujourd’hui nous sommes en ligne de compte avec l’engagement que nous avions pris d’arriver à 3,5 millions de tonnes en 2008. Nous réfléchissons à une extension minière à 4 millions de tonnes et peut-être même un peu plus à l’horizon 2010. Donc nous avons engagé toute une série d’investissements, nous avons complété et augmenté la production minière, et après le plateau de Bagombé, nous avons commencé la préparation du plateau de Bakoumba à Moanda, de façon à développer la production minière» a rapporté monsieur Buffet.

Le PDG du groupe ERAMET a par ailleurs annoncé au chef de l’Etat gabonais de l’ouverture prochaine d’usines de transformation de manganèse susceptibles de créer près de 400 emplois directs.

«Nous souhaitons créer une capacité de transformation du Manganèse au Gabon, sous l’angle d’une usine de Silico-manganèse, une usine de Silico-manganèse d’une part, et de manganèse métal d’autre part. Ces deux usines pourraient employer jusqu’à 400 personnes en emplois directs. Ces deux usines seraient donc extraordinairement importantes pour muscler encore l’appareil productif au Gabon. Elles suppose également que nous ayons la disponibilité du courant électrique du nouveau barrage hydroélectrique de Poubara à des prix concurrentiels» a conclu Patrick Buffet.

Le 24 mai dernier, les gouvernements gabonais et chinois ont paraphé à Libreville une convention portant sur le financement des travaux de la centrale hydroélectrique de Poubara, évalués à 172,8 milliards de francs CFA. La production énergétique de ce barrage est destinée au projet d’extraction du fer de Belinga par les Chinois.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....