« Le Gabon est une République »

Le président du Front Républicain pour l’Alternance Politique (FRAP), Juliano SAMAKE MIHINDOU, a récemment exprimé son mécontentement par rapport à l’article de presse de notre confrère Georges DOUGUELI de Jeune Afrique sur la succession au pouvoir du président Omar Bongo Ondimba.

A travers des tracts distribués dans la capitale gabonaise depuis le 07 juin dernier, le président du FRAP déclare : « l’opposant qui fait trembler Bongo (Juliano Samake Mihindou) fait savoir à Georges Dougueli que son article du journal « Jeune Afrique » n° 2470 du 11 au 17 mai 2008 est une vue de l’esprit. Ce schéma que l’on caresse (Gabon de père en fils ?) n’aboutira pas.

Originaire de Ndendé, le président du FRAP avait condamné dans un article paru le 02 juin dernier au journal « La Nation » sous le n°113, la signature de l’accords de gestion de certaines villes du pays entre l’Union du Peuple Gabonais (UPG) et le Parti Démocratique Gabonais (PDG) au sortir des récentes élections locales : « Je me rejouis du fait que le peuple gabonais ait adhéré massivement au boycott que j’ai prôné lors des élections locales du 27 avril dernier. Ce qui prouve à suffisance que l’autre opposition (participative) et la majorité présidentielle ne représentent aujourd’hui que 30% de la population gabonaise. Par ailleurs, le président du Front Républicain pour l’alternance Politique (FRAP) que je suis, condamne la signature de l’accord de gestion de certaines villes du pays. Le peuple est roulé. Il a accordé ses suffrages à des partis politiques qui se disaient de l’opposition (UPG). Les masques sont tombés. Pierre Mamboundou n’est plus opposant.
Son parti ne doit plus se réclamer de l’opposition, mais plutôt de la majorité présidentielle.

Cette duperie des tenants de la Biométrie ont voulu purement et simplement entraîné le peuple gabonais dans le camp présidentiel. Ces tigres en papier savent que leur soutien politique se trouve entre les mains du pouvoir. Qu’ils rentrent une bonne fois au gouvernement. Mais ça, nous le savon déjà. A Ndendé, je reste désormais le seul opposant radical. »
Par Ludovic Aubin NONO

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....