spot_imgspot_img

Gabon : Les Panthères battent les Black Stars du Ghana 2-0

Les rues de Libreville étaient en liesse ce soir pour fêter la nette victoire des Panthères du Gabon sur les Black Stars du Ghana pourtant au grand complet sur le score de deux buts à zéro. Le premier but a été marqué par Roguy Meye peu avant la pause et Stéphane Nguéma a aggravé le score à la reprise de la seconde manche pour le bonheur de tout un peuple. Une victoire qui replace les Panthères sur la bonne direction dans cette phase des éliminatoires CAN-Mondial 2010, après leur courte défaite en Libye 1-0 la semaine dernière.

Les Panthères ont fait sensation cet après-midi au stade Omnisports président Bongo en battant sèchement une grande équipe de Black Stars du Ghana par deux buts à Zéro. Pourtant sur le papier, l’équipe nationale ghanéenne conduite par le virevoltant milieu du terrain de Chelsea Michael Essian et une pléiade des professionnels était donnée gagnante.

Dos au mur après leur défaite face à la Libye (1-0) le 7 juin dernier à Tripoli, les Panthères se sont jetées dans la bataille dès le coup d’envoi de la rencontre avec la ferme résolution de prendre les trois points de ce premier match à domicile. Ni le palmarès des Black Stars, ni la réputation de ses vedettes n’ont entamé le moral des poulains d’Alain Giresse.

Sans céder à la pression, les Panthères ont réussi à contenir les Ghanéens et à forcer le destin en marquant deux buts sans en encaisser un et s’offrir trois précieux points pour la suite de cette compétition qualificative à la fois pour la CAN et le Mondial 2010.

C’est Roguy Meyè, attaquant de l’équipe hongroise de Zalaegerszgi (ligue1) qui a porté la première estocade en marquant le premier but peu avant la fin de la première partie. Un but décisif qui a libéré son équipe et lui a permis d’entamer la seconde partie avec confiance.

Galvanisés par ce but, les Gabonais ont joué à fond leur jeu en bousculant en seconde partie la grande équipe de Black Stars, étouffant son attaque et son milieu du terrain où Michael Essian était transparent. Profitant des atermoiements de la formation ghanéenne, les Panthères vont pousser leur avantage en aggravant le score grâce à un coup de patte de Stéphane Nguéma, sociétaire de Istres (National, France) bien servi par Do Marcolino.

Malgré la fougue de junior Agogo et le réveil tardif du milieu de terrain ghanéen, les Black Stars ne reviendront pas à la marque. Pour le Gabon qui compte un match en retard dans le groupe 5 de ces éliminatoires combinées, cette victoire qui redonne confiance aux Panthères et au public gabonais est une bonne opération qui le replace sur la bonne direction.

Pour aller loin dans cette compétition et espérer gagner un ticket pour la CAN et le Mondial 2010, les Panthères savent ce qui leur reste à faire : gagner tous les matchs à domicile et forcer le destin en évitant de perdre à l’extérieur. La tâche est difficile mais pas impossible. Le ballon est rond pour les 22 acteurs.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES