spot_imgspot_img

Gabon: l’UOB met pleins feux sur les théoriciens de la littérature

Le Département de lettres modernes de l’Université Omar Bondgo (UOB) à la tête duquel se trouve Steeve Renombo Ogoula, a organisé pendant près de deux semaines, dans le cadre de l’enseignement de la théorie littéraire, des expositions portant sur les théoriciens de la littérature à travers lesquelles les étudiants se sont déployés à mettre en exergue l’esprit créatif, le génie scientifique, les talents de communicateur pour présenter le fruit de leurs créations grandeur nature sur les théoriciens de la littérature, ceci dans le but de présenter à la communauté estudiantine, aux enseignants, aux chercheurs et autres hommes, épris de la culture littéraire, les grands noms de lettres tels que Roland Barthes, Tzvetan Todorov, Julia Kristeva, Gérard Genette, Maurice Blanchot, Jacques Derrida, Antoine Compagnon, etc. a constaté GABONEWS

Dans le cadre du système Licence Master Doctorat (LMD) qui est entré en vigueur cette année à l’Université Omar Bongo, plusieurs innovations ont été apportées dans les enseignements et les évaluations au sein du Département de Lettres modernes, parmi lesquelles l’instauration des cafés littéraires, les expositions sur la littérature, à l’instar de celle-ci portant sur les théoriciens, qui a été rehaussée par la présence du Consul général de l’Ambassade de la Fédération de Russie au Gabon, Igor Bourkine..

Il a été question pour les étudiants, repartis en groupe, de collectionner des informations par le biais des lectures, des textes et autres recherches comme le font les enseignants sur les idées défendues par chaque théoricien.

Pour les étudiants organisateurs, il fallait répondre à l’appel de l’enseignant initiateur en manifestant l’esprit créatif durant ces expositions.

En effet, grande a été la surprise au regard de l’organisation de certaines expositions qui ont été enrichies par des projections vidéos sur les points de vue des enseignants par rapport aux idées développées par les théoriciens. Aussi des affiches, des tee-shirt, des magazines littéraires spéciaux sur des théoriciens en l’occurrence ceuxi consacrés à Umberto Eco, Tzvetan Todorov, des œuvres d’art etc. ont permis aux étudiants de mieux illustrer leurs propos.

En somme, pour certains enseignants et hommes de lettres qui ont visité cette esplanade littéraire au sein de l’UOB, c’est une véritable preuve que les étudiants de l’UOB, notamment ceux du département de Lettres modernes qui faisaient ainsi étale de leurs savoir-faire, ont encore cet l’esprit créatif qui manque, aujourd’hui, à une grande frange de la jeunesse.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES