Gabon: L’allience « Les Bâtisseurs » en point de presse à Libreville

A la veille de la cérémonie d’installation du bureau du Conseil Municipal de la ville de Port-Gentil, « l’Alliance des bâtisseurs », première force politique de la Commune, demande une fois de plus à ses électeurs, militants, partisans et à tous les patriotes épris de changement et de progrès de savoir raison garder et de rester calme et serein malgré la rancœur et le ressentiment qui les taraudent et qui sont le corollaire de manaeuvres post-électorales iniques ayant pour objectifs la mise au rancart des élus de l’alliance.

Il est bon de rappeler que selon le principe démocratique et dans un système proportionnel, toute coalition se fait d’abord avec le parti arrivé en tête et le Maroc en est l’illustre exemple.

C’est pour nous l’occasion de remercier les populations pour avoir porter massivement leurs suffrages sur les bâtisseurs et le moment venu des cérémonies de remerciements seront organisées dans les quatre arrondissements d’une part; et d’autre part d’avoir respecté nos différents appels au calme et pour la maturité politique dont elles ont fait montre devant cette machination où l’on voit le premier être écarté au prix d’une coalition contre¬nature, voire indécente.

Pour les bâtisseurs, rappelons-le, le développement de la commune est au centre de toutes les préoccupations, et par conviction idéologique, ils s’astreignent à ne pas détruire ce
qu’ils ont édifié. Les bâtisseurs sont par nature des constructeurs et non des destructeurs.

C’est pourquoi nous exhortons tous nos partisans, malgré leur légitime frustration, à rester vigilants et à éviter tous débordements ou manifestations violentes.

Par ailleurs « l’alliance des bâtisseurs » dénonce et condamne avec force la tentative d’assassinat dont a été victime Madame le Vice-premier Ministre Honorine DOSSOU NAKI. Les mobiles réels de cet acte ignominieux sont encore flous et nous espérons qu’une enquête sérieuse fera la lumière sur cette ténébreuse affaire.

Cependant nous nous inquiétons de l’allégation prétendument rapportée par l’un des assaillants et qui soutend que cette affaire serait en rapport avec l’élection de Port-Gentil comme si on voulait démontrer artificieusement que ce serait ceux qui n’ont pas obtenu des postes qui
Braient les auteurs de cet acte ignoble.

L’Alliance des Bâtisseurs » en appelle donc au président de la République, Chef de l’État dont l’une des missions constitutionnelles définie dans l’article 12 de la loi fondamentale est justement de « préserver tous les citoyens gabonais de tout dommage ».

Cet appel solennel est aussi la conséquence de rumeurs persistantes et concordantes dont bruit la ville, faisant état d’une machination diabolique en vue de rayer l’alliance des bâtisseurs de la scène politique nationale

-• en bloquant, en dépit de la loi, la légalisation du P.D.S.

– en isolant l’alliance des bâtisseurs ;
– en écartant l’alliance du bureau du Conseil municipal de Port-Gentil

en diabolisant et en compromettant l’alliance dans une opération savamment montée de coup d’état et de trafic d’armes pour justifier l’arrestation de ses leaders, et en particulier de Maître Séraphin NDAOT REMBOGO, présenté aujourd’hui par les boutefeux comme un opposant irréductible et fortuné dont il faut se débarrasser par tous les moyens.

– Et enfin en éliminant physiquement le Président de l’alliance.

L’alliance des bâtisseurs, mouvement crée pour poursuivre le combat de Joseph RENDJAMBE ISSANY, Pierre Louis AGONDJO OKAWE, Jean Robert FANGUINOVENY, Ernest MBOYI, Raymond BOUSSAMBA et tous les hommes de progrès pour l’instauration d’une démocratie pluraliste réelle et consolidée, dénonce ces manœuvres machiavéliques d’un autre temps et prend à témoin l’opinion nationale et internationale quant aux conséquences qui découleraient si
d’aventures de tels actes criminels étaient perpétrés.

Enfin, l’alliance s’interroge sur ces manœuvres de diversion alors que des enjeux cruciaux nationaux devaient préoccuper les pouvoirs publics à savoir :

 – la dégradation continue de nos systèmes éducatifs et de santé ;

– le chômage et la précarité des jeunes ;

– la dégradation du pouvoir d’achat face à la flambée des prix des produits de première nécessité ;
• la multiplication des morts suspectes et des crimes rituels ;

• la quasi disparition du réseau routier urbain et national ;

• le dévotement et le bâillonnement de la démocratie ;

• le phagocytage de l’opposition par le pouvoir ;

• la sanction du pouvoir par l’abstention populaire ;

• la mauvaise gestion de la chose publique ;

• la compromission de l’opposition dans des alliances contre-nature qui entraîne son discrédit ;
• la pauvreté galopante alors que la plus value découlant de l’augmentation des prix du pétrole atteint des sommets etc…

Pour un inventaire exhaustif des insuffisances gouvernementales, l’alliance recommande aux populations de lire et de réécouter attentivement les interventions d’un parti de la majorité présidentielle et des coalisés de fraîche date lors de la présentation par le premier ministre de la feuille de route gouvernementale le vendredi dernier. Quelle pantalonnade cela fut.

Comme l’a dît un président américain

« L’on peut tromper une partie du peuple tout le temps, on peut tromper tout le peuple une partie du temps, mais l’on ne peut tromper tout le peuple tout le temps ».

Je vous remercie

WOURA SERGES
ALLIANCE « Les Bâtisseurs)»
B.P. 749
Port-Gentil
POINT DE PRESSE
Du Mardi 16 Juin 2008


Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....