Gabon : Makokou implique ses habitants dans le développement urbain

Des boîtes à idées jalonnent les rues de Makokou depuis le 14 juin dernier pour recueillir les doléances et les suggestions des citadins à l’amélioration de l’environnement urbain. Les élus du chef-lieu de l’Ogooué-Invindo, ont initié cette opération pour améliorer la représentation des habitants dans les choix stratégiques de développement de la commune.
Des boîtes pour recueillir les réclamations et les propositions des habitants, c’est le moyen qu’ont trouvé les membres de la délégation spéciale de la commune de Makokou, chef lieu de l’Ogooué Ivindo, pour mieux identifier les problèmes quotidiens rencontrés par la population en vue de planifier un développement urbain plus cohérent. Des équipes municipales installent des boîtes à idées depuis le 14 juin dernier sur les différents axes routiers qui desservent la commune.

«Ces boîtes sont une idée du président de la délégation spéciale, Léonard Moutsinga Kébila. Ces boîtes à idées sont placées pour demander aux habitants de s’exprimer, ils sont les responsables de la cité. Ces boîtes ont pour but de donner l’occasion aux populations de poser les vrais problèmes qui minent la société afin que le maire puisse avoir connaissance de tous ces problèmes quotidiens» a expliqué Dieu merci Ayoue, membre du conseil municipal de Makokou.

«C’est une joie de voir que les populations sont appelées à contribuer pour trouver des solutions aux maux qui minent leur quotidien. Pour le développement d’une province comme la nôtre, je pense que l’idée est la bienvenue» s’est réjouit une riveraine.

Les sites retenus par le vice président de la délégation spéciale du premier arrondissement de la ville ont été dotés de boîtes spéciales par les équipes techniques de la municipalité, qui ont également édifié les riverains sur la portée et les objectifs de la démarche

«Il s’agit de montrer à toutes personnes comment elles devront procéder pour mettre à l’intérieur de cet outil leurs remarques et suggestions pour améliorer les conditions de vie des uns et des autres. Nous avons le sentiment que beaucoup de personnes vont adhérer à cette initiative» a expliqué le vice président le délégation spéciale du premier arrondissement de Makokou.

Le secrétaire général de la mairie de Makokou aura la charge de collecter, trier et répertorier les suggestions régulièrement, puis de les soumettre à l’examen du maire de la ville qui les étudiera avec le concours du conseil municipal de Makokou pour coordonner un développement urbain cohérent et consensuel.

Cette opération s’étendra dans sa première phase jusqu’au 20 juin prochain, où la délégation spéciale intérimaire cédera la place à la nouvelle équipe municipale élue lors des locales du 27 avril dernier. Les résultats de la première semaine de cette opération seront déterminants pour savoir si cette initiative sera pérennisée par la nouvelle équipe municipale.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....