Gabon: Les élèves instituteurs de l’ENI observent un mouvement d’humeur

Les élèves instituteurs de école nationale des instituteurs (ENI) de Libreville, observent depuis lundi, un arrêt des cours suite au retard constaté dans le paiement des bourses, mais également, la rumeur sur la non validation de leur année académique serait un autre motif qui pousse ces apprenants à marquer un débrayage.
Les salles de classes complètement barricadées, les étudiants de l’ENI de Libreville ont résolument pris la décision de se diriger vers la tutelle estimant que les discussions avec leur direction étant devenues presque impossibles.

Cette situation ne serait qu’un mal entendu, selon la direction de cet établissement, puisque qu’elle affirme d’ailleurs avoir transmis tous les dossiers aux Bourses et stages qui ont le devoir et la responsabilité de les étudier au cas par cas, depuis le 9 mai dernier.

Rappelons que ce sont 375 élèves instituteurs, qui avaient été reçus au concours qui s’est déroulé au mois de novembre dernier au sein de cette institution, dont la formation court sur 2 ans (2008-2010); et ce n’est qu’à partir du 2 avril 2008, que ces élèves instituteurs ont démarré les enseignements, un temps qui ne permet pas de valider dès le 27 juin prochain, date du départ en vacances, cette année de formation qui va, en principe, jusqu’en avril 2009.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....