spot_imgspot_img

Gabon: Contrôle de l’Exécutif / Au palais Léon Mba, la Commission des Finances s’engage à « renforcer les capacités » des députés à contrôler l’efficacité de la dépense publique

A l’Assemblée nationale, la Commission des Finances, du Budget et de la Comptabilité publique, présidée par le député PDG du 2è siège de la Sébé Brikolo (Okondja) a tenu une réunion, mercredi, visant à convenir des modalités pratiques concernant l’organisation du Séminaire sur le « renforcement des capacités » des élus à «analyser » objectivement la Loi des Finances, présenté par les députés de la majorité et de l’opposition avec « beaucoup d’intérêt » en raison des enjeux entourant ce document considéré comme « le moteur de l’économie », qui décline le comportement financier et budgétaire (ressources et dépenses) de l’Etat en une année, et nécessite qu’avant l’autorisation parlementaire faite au gouvernement de percevoir lesdites recettes et couvrir aussi les dépenses en question, la représentation nationale s’engage à améliorer les connaissances de ses membres en matière d’affectation des ressources en vue de garantir enfin l’efficacité de la dépenses

A ce propos, une source à la Chambre des députés s’est confiée en matinée à GABONEWS : « La Loi des finances, c’est le moteur de l’économie. Elle présente le comportement financier et budgétaire de l’Etat en une année. Mieux, d’une part elle comporte plusieurs documents importants. Outre le budget, qui définit les ressources et les dépenses, il y a le Rapport économique et financier, document à partir duquel les experts justifient le niveau retenu du budget. Et d’autre part, les acteurs mobilisés dans sa conception sont à l’évidence très outillés pour le faire, ce sont les experts des ministères de l’Economie et du Plan. Donc, à travers ce Séminaire, nous tenons à faire en sorte que dorénavant les députés aient une meilleure lisibilité du document soumis à leur examen » pour modification.

On rappelle, pour l’heure, que la loi des finances 2008 a été promulguée le 23 janvier dernier, et qu’elle a été votée en équilibre en ressources et charges de l’Etat à 1799 milliards de francs CFA.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,801FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES