Gabon: Communication : Le CNC suspend toute activité d’impression d’une imprimerie et met en demeure la  »Radio Emergence » et le journal  »L’ombre »

Le Conseil national de la communication (CNC) a décidé, jeudi à Libreville, de la suspension de toute activité d’impression des journaux de l’imprimerie  » La Référence » et de la mise en demeure de la radio scolaire  »Emergence » et le journal  »L’ombre », au terme d’une session ordinaire.

Selon le CNC, ‘’La Référence’’ exerce en ‘’toute illégalité’’ son activité d’impression des journaux en violation flagrante des dispositions de l’article 172 du Code de la Communication.

Par ailleurs, cette instance reproche au coordonnateur de radio Emergence d’avoir fait une déclaration dans une radio internationale (sans préciser le nom de la radio), et ‘’usé d’un ton contraire à la déontologie propre à une radio éducative’’.

Le CNC a toutefois demandé à ses responsables de se conformer au respect de sa ligne éditoriale.

Par conséquent, le CNC invite, les périodiques, la Lowé, La Nation, L’Eveil National, Le Diagnostic, Gabon Economie, Tribune et AZ à s’adresser à d’autres unités d’impression. Le journal  » L’Ombre », a, quant à lui, été mis en demeure pour défaut de dépôt légal.

Examinant les demandes d’autorisation de paraître introduites par les journaux en création, le Conseil a accordé son quitus à certains titres, notamment  »Sebe Matin »,  »l’Aube » et In’side. Par contre, le responsable du magazine  »Coopération internationale » a été invité à se rapprocher des services compétents de cette institution pour complément du dossier.

En ce qui concerne la presse audiovisuelle, le Conseil s’est indigné de l’anarchie qui prévaut dans ce secteur en constatant que plusieurs radios et télévisions privées installées sur le territoire gabonais exercent en toute illégalité foulant ainsi aux pieds les dispositions de l’article 67 relatives aux modalités de la création d’une entreprise privée de communication audiovisuelle au Gabon.

Le Conseil a, pour ce fait, attiré l’attention de tous ces médias afin que ceux-ci se conforment aux règles en vigueur dans un délai n’excédant pas trois mois.

Le CNC, rappelle-t-on, a pour rôle de réguler les médias au Gabon et de garantir la liberté de la presse.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,711FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES