Gabon : L’Italie soutient Mekam’ne dans la lutte contre le Sida

L’ambassadeur d’Italie au Gabon, Rafaele de Benedictis, a rencontré la ministre gabonaise en charge de la Lutte contre le Sida, maître Denise Mekam’ne, pour baliser les axes d’une nouvelle coopération italo-gabonaise en matière de lutte contre le Sida, les Infections sexuellement transmissibles (IST) et la tuberculose.

Au lendemain de la présentation officielle du nouveau programme national de lutte contre le Sida pour la période 2008-2012, l’ambassadeur de l’Italie au Gabon, Rafaele de Benedictis, a rencontré, le 18 juin dernier, la ministre gabonaise en charge de la Lutte contre le Sida, maître Denise Mekam’ne, en vue d’un renforcement de la coopération italo-gabonaise dans la lutte contre le Sida.

Ayant eu lieu dans les locaux du ministère des Affaires sociale, la rencontre a été l’occasion pour le diplomate italien de féliciter le gouvernement gabonais pour la réalisation et l’adoption du nouveau plan stratégique national de lutte contre le Sida et de proposer au ministre de tutelle l’expertise des ONG italiennes oeuvrant dans la lutte contre le Sida.

« J’ai voulu féliciter le ministre de la Lutte contre le Sida pour le programme national de lutte contre le Sida qui vient d’être présenté à la presse gabonaise et j’ai également réitéré l’intérêt de mon pays à aider le Gabon une fois que le programme sera mis en œuvre sur le terrain. L’Italie est un des premiers bailleurs de fonds pour la lutte contre le Sida, le paludisme et la tuberculose. La prévention contre le Sida a une importance capitale car nous n’avons pas encore établi de partenariat dans ce sens », a déclaré l’ambassadeur italien au sortir de l’audience.

Les deux personnalités ont évoqué les possibilités et les modalités de l’établissement d’un partenariat entre les ONG italiennes oeuvrant dans la lutte contre le Sida et le gouvernement gabonais. Ce partenariat pourrait entrer en vigueur à court ou à moyen terme.

« Je voudrais établir les possibilités d’avoir des visites des agents du ministère gabonais en Italie afin d’avoir des échanges avec des associations, comme la communauté des San Peji qui est très active dans ce domaine. Deuxièmement, nous pouvons aussi envisager à partir de 2009 un éventuel partenariat dans quelques projets d’éducation des jeunes au niveau des écoles et des universités italiennes à travers quelques ONG italiennes ou gabonaises », a poursuivi Rafaele de Benedictis.

Ce partenariat pourrait permettre aux agents du ministère gabonais en charge de la Lutte contre le Sida de bénéficier de l’expertise et l’expérience de l’Italie dans ce domaine.

La ministre gabonaise de tutelle, maître Denise Makam’ne a officiellement présenté le 16 juin dernier à la presse nationale le programme national de lutte contre le Sida pour la période 2008-2012, un document cadre qui a pour but de coordonner les initiatives des différents acteurs de ce programme au niveau de la prévention, de la sensibilisation et de la prise en charge des malades sur l’étendue du territoire national.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....