La capitale gabonaise célèbre la musique ce 21 juin autour du plus célèbre des artistes gabonais, le chanteur et musicien Pierre Claver Akendengué, qui donnera un concert exceptionnel au Centre culturel français (CCF) Saint Exupéry. Le virtuose gabonais de la musique africaine partagera la scène avec les autres ténors de la musique gabonaise, notamment l’étoile montante Annie Flore Batchiellilys ou encore la prometteuse Naneth.

Trois générations d’artistes gabonais partageront la scène autour de Pierre Claver Akendengué ce 21 juin pour célébrer la fête de la musique. Libreville a réuni sur l’esplanade du Centre culturel français Saint Exupéry (CCF) les plus grands ténors de la musique gabonaise ainsi que les deux autres générations qui en sont une relève prometteuse.

Musicologue, auteur, chanteur et compositeur, Pierre Claver Akendengué, la vedette de cette soirée est l’artiste gabonais le plus connu sur la scène internationale. Pierre Claver Akendengué dont la production musicale a bercé et éveillé la conscience collective gabonaise est aujourd’hui âgé de 66 ans. Son dernier album « Gorée » sortie en 2007 porte et véhicule les valeurs qui parsème sa riche discographie : l’amour, l’humanité et la dignité d’être soi-même.

Au cours de ce spectacle, il sera accompagné par les quatre autres doyens de la musique gabonaise, à savoir Hilarion Nguema, avec qui il a enregistré ses premières chansons, Joseph Makaya, alias Mackjoss, Martin Rompavet et Claude Damas Ozimo.

La nouvelle étoile montante de la musique gabonaise, Annie-Flore Batchiellilys, qui a remporté le prix du meilleur espoir féminin des koras 2002 en Afrique du Sud et fait en ce moment même partie du jury de l’émission musicale Africastar, sera également de la fête.
La jeune génération, qui rencontre déjà beaucoup de succès auprès du public gabonais et commence à séduire l’extérieur, partagera cette scène exceptionnelle de la 27e fête de la musique. La jeune artiste afro soul Naneth viendra présenter la relève, soutenue par le groupe de hip hop à forte identité gabonaise Movaiz Haleine.
Cette 27e édition de la fête de la musique sera cette année célébrée dans plus de cent pays et 340 villes à travers le monde. Les responsables du CCF annoncent plus de 10 000 concerts prévus au cours de cette édition.

L’événement, qui rassemble chaque année des centaines de milliers de mélomanes autour de concerts organisés ou improvisés dans la rue, a été lancé en France en 1982 par Maurice Fleuret et popularisé par l’ancien ministre socialiste français, Jack Lang.

1 COMMENTAIRE

  1. Je voudrais participer à la fête de la musique cette année 2009.
    Prière m’écrire ou bien téléphoner au 00 33 () 4 89 92 53 26.
    Merci et à Bientôt !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here