Foccart est mort, vive Joyandet: Néocolonialisme décomplexé à la française

Le nouveau secrétaire d’Etat à la coopération, Alain Joyandet, refuse le terme « Françafrique » au motif qu’il daterait des années 60. Certes, l’épouvantail agité par Paris n’est plus le bloc soviétique, mais la Chine. A cette réserve près, le père du néocolonialisme français, Jacques Foccart, aurait pu tenir, mot pour mot, le même discours que le petit soldat africain de Sarkozy. Jugez-en plutôt.

La tête de Bockel tombée pour plaire à Bongo, Sarkozy a voulu le maire de Vesoul. Et on a le maire de Vesoul – pour paraphraser le grand Jacques. Deux semaines après sa nomination, le premier fait d’arme de Joyandet, que nous avions célébré gaiement, était prometteur : visite de courtoisie au mollah Omar pour le remercier d’avoir libéré la place.
3 mois après, Alain Joyandet présente son programme, qui tient en 8 chantiers pour l’Afrique. Huit confirmations que si Sarkozy a promis la rupture, eh ben… on l’aura pas.

Déjà, au cours de la conférence de presse, il fait peu de cas de la démocratie et du respect des libertés fondamentales par certains chefs d’Etats africains. Interrogé par un journaliste africain, il répond sans ambage : « Je porte le message d’une France attachée à la démocratie et à la transparence. Mais est-ce que cela doit être notre seule préoccupation ? Il ne faut pas faire de ces valeurs notre seule expression. »

Sur France 24, quelques heures après, le secrétaire d’Etat Alain Joyandet nous offre un florilège de sa pensée et de ses projets pour l’Afrique. Continent, rappelons-le, qu’il a découvert il y a trois mois. La Cellule Françafrique en a sélectionné pour vous quelques extraits… pour vous mettre l’eau à la bouche :
« c’est nous qui allons envoyer des cerveaux »
« si nous ne sommes pas les partenaires économiques privilégiés, alors on ne pourra plus défendre nos valeurs »

Exprimez-vous!

  1. Ce sacré Joyandet, il croit manier plus habillement que beaucoup d’entre nous la langue de Molière. Quand on voit cette vidéo, les réponses aux questions qui lui sont posées, on voit toute de suite la pensée vraie des politiques français: l’Afrique est un continent peuplé d’idiots qu’il faut civiliser, apprivoiser et surtout dominer, histoire de continuer à s’en mettre les poches encore plus!! Le plus drôle dans tout ça, c’est que ni les populations Africaines, ni les populations françaises ne voient les résultats (du moins positif) de cette politique que mènent la France en Afrique. Faire passer les africains pour des bon à rien, des gens qui sont incapables de se gérer tout seul, c’est simplement inacceptable et scandaleux!! Si Mr Joyandet était vraiment un républicain français et démocrate convaincu, il aurait au moins regretté que l’enquête sur les fortunes des « présidents » africains est été classée sans suite, mais non. Pour des gens comme lui, l’Afrique est une terre qu’il faut conquérir. On aurait presqu’entendu Sarkozy lui souffler quelques phrases du discour de Dakar…Bref. L’Afrique n’a pas besoin de la France pour sortir de la misère et de la pauvreté, elle a juste besoin que les occidentaux et beaucoup de donneurs de leçons lui foutent la paix. Elle a besoin que les rapaces arrêtent de venir se présenter en prétendus sauveur des africains. On sait ce qu’ils sauvent!! Non, l’Afrique n’a pas besoin de gangsters en costume. Elle a juste besoin que sa population s’exprime librement en choisissant par exemple ses dirigeants et non pas que ceux ci soient choisis dans une capitale occidentale pour satisfaire les intérêts économiques de ces pays. Je nourris un rêve pour l’Afrique, celui de voir ce continent enfin libre!!! Après 3 siècles d’exclavage et de près d’un siècle de colonisation, on besoin d’un peu de répit!! Répit qui ne peut être obtenu que par les seules populations africaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....