Pierre Claver Akendégué (PCA) a galvanisé le public du Centre culturel français (CCF), samedi dernier à l’occasion de la fête de la musique, aux côtés des artistes des deux générations (nouvelle et ancienne) tels que: Annie Flore Batchellelys, Tina ou le rap engagé au féminin, Mauvaizhaleine, Nadège Mbadou, la nouvelle étoile du zouk gabonais, Omar Ben Salas le roi de Port-Gentil, sans oublier Nanhet; les anciens quant à eux, étaient représentés par: le Prince Martin Rompavet, Hilarion Nguema, Damas.
Ce grand concert organisé à l’occasion de la fête de la musique, a reçu un écho favorable de la part de la population mais aussi, de l’ensemble des artistes, en raison de son caractère spécial entre autres: l’interprétation des différents titres de l’icône de la musique gabonaise, Pierre Claver Akendégué par chacun des artistes ayant pris part à ce grand concert.

En effet, cette célébration a été l’occasion pour les artistes de témoigner leur attachement et leur respect à celui que l’on appelle affectueusement le PCA de la musique gabonaise.

Soulignons que le public a été plus que satisfait de la réussite de la collaboration inédite de deux générations d’artistes et même de musique. Aussi, ce fut également l’occasion pour les artistes de la nouvelle génération de prester pour, avec et au côté du plus grand artiste gabonais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here