spot_imgspot_img

Société : Des artistes gabonais s’associent pour lutter contre la maltraitance des mineurs

Le groupe de Rap gabonais  »Hayoë » ou  »Hay’oe », en collaboration avec plusieurs artistes nationaux, organise du 28 juillet au 15 août prochains, une série de sept concerts à l’intérieur du pays, pour sensibiliser les populations sur le phénomène de la maltraitance des enfants.

Au cours de cette tournée, dénommée  »Vakenscen », le  »Mythique Hayoë » sera accompagné de plusieurs artistes connus sur la scène musicale gabonaise, dont Landry Ifouta, Espérance Ngaba, Kaki Disco, La Fuente, Franck Baponga, tous du groupe Eben, ainsi que le groupe Movaizaleine.

Selon les organisateurs, l’objectif visé est de sensibiliser les populations gabonaises sur un sujet d’actualité qui révolte les citoyens gabonais : la maltraitance dont sont victimes les enfants.

 »Il y a plusieurs causes de maltraitance, mais ces causes n’ont pas les mêmes valeurs », a souligné Massassi, leader du groupe de Rap Hayoë lors d’une conférence de presse.

Soutenus par le Club de réflexion des artistes et animateurs du Gabon (Craag), le Cap 9 et l’association Casbo, ces artistes entendent à travers cette tournée conscientiser les décideurs et les politiques sur ce phénomène qui prend une proportion inquiétante dans le pays.

Depuis 2002, le Gabon, en tant que pays d’accueil, a renforcé sa législation en vue d’enrayer le trafic et l’exploitation économique et sexuelle des enfants. Deux textes ont été promulgués, le premier concernant la révision du Code pénal pour réprimer sévèrement ce trafic et le second visant à interdire le travail des mineurs.

Mais malgré cette volonté affichée par les gouvernants, soulignent les observateurs, le Gabon n’a pas enregistré assez de progrès importants dans le respect des droits de l’enfant.

Dans le pays, notent les artistes, il ne se passe pas un seul jour sans qu’un enfant n’ait été victime de viol, sévices, meurtre et autres abus, souvent à des fins politiques.

C’est pourquoi, le groupe Hay’oe entend à travers cette tournée rompre avec la langue de bois et indexer sans détour le silence des politiques sur les faits commis sur des mineurs au profit des opportunités personnelles.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES