CEMAC : Paul Biya veut une CEMAC audacieuse

A l’ouverture du 9e sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), ce 24 juin à Yaoundé, au Cameroun, le président Biya a appelé les pays membres à plus d’audace et d’ouverture pour permettre à cette organisation d’être dynamique et répondre avec efficacité aux nombreux problèmes qui contrarient le développement de cette communauté. Il faut transformer l’Afrique centrale en un pôle d’attraction pour les investissements et les initiatives privées, et en un centre d’activités économiques compétitifs pour garantir un développement économique et social pérenne.

Le président camerounais, Paul Biya, a appelé ce 24 juin à Yaoundé les dirigeants de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) à «être audacieux et ouverts» pour s’engager résolument vers une intégration bénéfique pour chaque citoyens de la communauté.
S’exprimant à Yaoundé, la capitale de son pays, à l’ouverture du 9è sommet des chefs d’Etats de ce regroupement régional, il a souhaité que cette institution soit dotée d’institutions plus efficaces, à même de saisir les chances qui s’offrent à elle et qui répondent aux objectifs que ses dirigeants se sont fixés.
«Le temps n’est plus au simple replâtrage institutionnel. (…) N’ayons pas peur des idées nouvelles. Ce sont elles qui sont porteuses d’avenir», a martelé M. Biya.
Il a souhaité que la CEMAC soit plus ouverte parce qu’il faut accepter de faire une place à chaque ressortissant des pays dans notre sous-région, reconnaître à chacun les mêmes droits, s’engager à concrétiser les projets structurants et intégrateurs de la communauté, mettre en œuvre les libertés de circulation qui traduisent la volonté de donner à l’institution le contenu qu’en attendent les peuples d’Afrique centrale.
«C’est nourris de cette conviction que nous avons demandé à la Commission de la CEMAC de réfléchir et d’élaborer, en liaison avec la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) et la Banque de développement de l’Afrique centrale, un ambitieux programme économique régional», a indiqué Paul Biya, souhaitant que ce programme soit la traduction d’une détermination à promouvoir de façon harmonieuse le développement économique et social de la sous-région
Pour le chef de l’Etat camerounais, la promotion de la femme, mais aussi les problèmes de la jeunesse, la bonne gouvernance, le respect des droits de l’homme, la rigueur dans la gestion des ressources communautaires ont leur place dans les programmes de refondation de la CEMAC, et doivent jouer le rôle de stimulants des efforts communs de développement et de promotion du mieux-être des populations.
Ce mieux-être, a-t-il souligné, passe également par des progrès en matière de santé, particulièrement dans la lutte pour l’éradication des pandémies telles que le VIH/SIDA, le paludisme, et la tuberculose.
Il s’agit, selon lui de transformer l’Afrique centrale en un pôle d’attraction pour les investissements et les initiatives privées, et en un centre d’activités économiques compétitifs qui serait le garant d’une croissance soutenue et d’un développement économique et social pérenne.
Il a par ailleurs souhaité que la CEMAC négocie solidairement avec l’Union européenne, un accord de partenariat économique (APE) prenant en compte les intérêts fondamentaux de la sous-région.
Bien que se félicitant des progrès obtenus pour contenir l’extension de l’insécurité dans la sous-région, en particulier dans sa partie septentrionale, il a déploré que ce phénomène persiste à l’instar des multiples tentatives de déstabilisation dont le Tchad est victime, mais aussi le long du littoral du golfe de Guinée où des bandes armées font la loi.
Le sommet de Yaoundé, auquel prennent part les présidents François Bozizé de Centrafrique, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de Guinée Equatoriale, Omar Bongo Odimba du Gabon, Denis Sassou Nguesso du Congo, Fradique de Menezes de Sao Tomé et Principe (observateur) ainsi que le Premier ministre tchadien, Youssouf Saleh Abbas, prend fin le 25 juin.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,550FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...