Dons du président de la République aux populations de Libreville à l’occasion de la Coupe du monde de football disputée et remportée par la France en 1998, les différentes Cases d’écoute, construites, à raison d’une par arrondissement, pour la circonstance, avant d’être léguées aux collectivités municipales, sont à présent, soit dix ans après et à l’heure où se dispute l’Euro 2008 en Suisse et en Autriche, destinées à certains projets d’intérêt public, pour les unes, ou carrément fermées pour les autres, a constaté GABONEWS.

Celle de Derrière la Prison dans le 1er arrondissement, sert à la fois de siège au RENAPS/AJ (Réseau national pour la promotion de la santé reproductive des adolescents et des jeunes en population et développement) et de centre d’alphabétisation.

Un autre centre d’alphabétisation a également élu siège dans les locaux de celle de Nkembo dans le 2ème arrondissement.

A Akébé-Poteaux, dans le 3ème arrondissement, et Ozangué dans le 5ème, ces Cases d’écoute sont toujours fermées mais, exceptionnellement, servent très souvent de centres de révision des listes électorales.

Par contre, celle d’Awendjé, dans le 4ème arrondissement, ressemble plutôt à un « centre commercial » car plusieurs commerces y ont été installés.

En rappel, faute de site approprié, le 5ème arrondissement n’en avait pas bénéficiée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here