Gabon : Libreville se met aux Mécanismes de développement propre

Réuni en conseil des ministres le 26 juin dernier à Libreville, le gouvernement a adopté un projet de décret portant création et organisation de l’Autorité nationale pour les Mécanismes de développement propre (AN-MDP). La création de ce nouvel organe proposé par la ministre de l’Environnement, Georgette Koko, devrait permettre au gouvernement d’harmoniser ses politiques de développement avec les contraintes du réchauffement climatique et du développement durable.

Le gouvernement gabonais s’est armé le 26 juin dernier d’un organe de surveillance et d’harmonisation destiné à coordonner le développement national avec les enjeux économiques et environnementaux du changement climatique.

Proposé par la ministre de tutelle, Georgette Koko, ce projet de loi pris en application de l’article 51 de la constitution, porte création et organisation de l’Autorité nationale pour les Mécanismes de développement propre (AN-MDP).

Réunis en conseil des ministres le 26 juin dernier à Libreville, le gouvernement a approuvé la création de cet organe censé assister le gouvernement dans ses missions d’élaboration, de mise en oeuvre et de suivi des stratégies d’utilisation des mécanismes pour un développement propre adapté aux changements climatiques.

Cet organe est notamment chargé d’examiner et d’évaluer les propositions des projets des mécanismes de développement propre (MDP), de donner des avis sur tous les dossiers relatifs aux MDP et de promouvoir la mise en oeuvre des projets MDP.

Il sera également chargé de renforcer les capacités nationales en matière de MDP, de permettre aux opérateurs économiques et aux organismes financiers d’établir un rapport annuel sur ses activités et de représenter l’Etat auprès des organismes et opérateurs nationaux intervenants dans le secteur des MDP, ou ayant un lien avec ceux-ci.

Cet organisme aura par ailleurs mandat de représenter l’Etat auprès du conseil exécutif du MDP et des autres organismes internationaux chargés du MDP. L’AN-MDP peut enfin recevoir du gouvernement toute autre mission en rapport ave son domaine d’activité.

L’AN-MDP comprend également le conseil national, organe délibérant et le secrétariat exécutif, qui en est l’organe technique.

Ce nouvel organe devra garantir la compatibilité des politiques nationales avec les enjeux planétaire du réchauffement climatique, de sauvegarde des écosystèmes et de gestion durable des ressources naturelles. La création de cet instrument de surveillance et d’harmonisation s’inscrit dans le cadre des résolutions prises par la déclaration de Yokohama du 30 mai dernier, qui a réservé une large part à la préservation de l’environnement et la lutte contre le changement climatique.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,701FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES