spot_imgspot_img

Gabon: L’Eau potable et l’électricité gratuits, mais denrées rares à Tchibanga

Les populations de la ville de Tchibanga, capitale provinciale de la Nyanga (Sud Ouest), éprouvent depuis deux mois d’énormes difficultés à s’approvisionner en eau potable alors que le gouvernement vient de renouveler la gratuité de la fourniture de l’eau et de l’électricité aux familles démunies.

Depuis deux mois déjà, les populations font face à des coupures incessantes d’eau de la part de la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) qui ne dispose que d’un seul château couvrant les dix quartiers de la ville de Tchibanga qui comptait environ 19365 habitants en 2005.

Jusqu’alors, aucune raison n’a été avancée pour justifier ces délestages par la délégation SEEG qui a choisi d’observer la loi du silence.

En cette période sèche, l’approvisionnement en eau potable devient un véritable calvaire dans la ville de Tchibanga. Les populations parcourent de long trajet à la recherche de cette denrée vitale, indispensable à la survie de l’Homme.

On rappelle que dans l’optique de mettre en pratique la notion de solidarité nationale, le gouvernement gabonais a renouvelé mercredi, à Libreville, l’accord avec la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) en vue de la fourniture gratuite de ces services aux ménages dont les revenus sont modestes.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES