Gabon: Les Centres de santé de Libreville débordés par l’affluence des malades

Depuis la fermeture des urgences du Centre hospitalier de Libreville, jeudi dernier, pour cause de travaux de réhabilitation, les dispensaires et autres cabinets de santé de la capitale gabonaise affichent complet au point d’être débordés par les malades.

Les conséquences de la fermeture des urgences du Centre hospitalier de Libreville se font déjà ressentir auprès des populations, ces dernières sont obligées de se rabattre du coté des dispensaires et autres centres de santé privés malgré le coût des consultations parfois élevé.

Pour les personnels soignant du centre de santé de Glace, ette situation donne du travail supplémentaire.

« Voyez-vous, moi je recevais en moyenne 15 malades par jour, depuis quelques jours, je travaille en continue du matin au soir, du fait de nombre croissant de malades qui a doublé, voire triplé. Puisqu’ils sont malades, nous sommes obligés de nous occuper d’eux. II faut satisfaire tout le monde », a déclaré Dr Josiane M.

Seulement, pour certaines couches de la population, cette situation est difficilement supportable.

« Je pense que nous les pauvres nous allons mourir, car où allons nous trouver de l’argent pour consulter un médecin dans ces structures où tout est payant, vous voyez, plusieurs personnes sont obligées, depuis quelques temps de se tourner vers les médicaments vendu au marché, ce qui n’est pas bien, il faut que le ministre de la Santé fasse quelque chose », a lancé Julien Ngoye, patient au Centre de santé de Glace.

Rappelons que les urgences du Centre hospitalier de Libreville resteront fermées pendant trois mois, tel qu’annoncé par Max Limoukou, directeur général de cette structure sanitaire, la plus importante du pays.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....