Mugabe et l’opposition vont signer un accord

La crise politique qui agite le Zimbabwe depuis des mois s’apaisera-t-elle ? Selon le ministre zimbabwéen de la justice Patrick Chinamasa, interrogé lundi 21 juillet, le président Robert Mugabe et l’opposition doivent signer, dans la journée, un accord de principe.

Ce document fixe le cadre de négociations sur l’avenir politique du pays : un échéancier, un modus operandi, ainsi qu’un ordre du jour. Les deux parties l’examinent depuis des contacts préliminaires il y a dix jours à Pretoria, en Afrique du Sud.

ARRÊT DES VIOLENCES

Le Zimbabwe vit une paralysie politique depuis la réélection contestée, fin juin, de Robert Mugabe, seul en lice lors d’un second tour de scrutin précédé de violences. Celui qui fut un héros de l’indépendance, au pouvoir depuis vingt-huit ans, et l’opposition, qui ne reconnaît pas sa réélection et a obtenu la majorité au Parlement, se sont finalement dit prêts au dialogue, mais sous conditions.

Morgan Tsvangirai, cité dans la presse sud-africaine dimanche, avait souligné qu’il y avait « des choses demandées et qui manquent » dans le texte d’accord. Interrogé par la BBC, le porte-parole de son parti, le Mouvement pour le changement démocratique, avait posé plusieurs conditions à la signature du document, confirmant que la signature pourrait intervenir cette semaine : l’arrêt des violences et la libération de l’ensemble des prisonniers politiques, tout en s’inquiétant de la médiation du président sud-africain, Thabo Mbeki, qu’elle accuse de favoriser Robert Mugabe. D’après la BBC, un groupe de diplomates de l’ONU, de l’Union africaine et de la Communauté pour le développement de l’Afrique australe a été appelé afin d’épauler M. Mbeki, et ainsi satisfaire les exigences de l’opposition.

   source: le monde avec AFP et AP

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....