spot_imgspot_img

Gabon : Menga lance les travaux du nouveau lycée de Bitam

Après plusieurs reports, les travaux de construction du nouveau lycée de Bitam, commune voisine de la capitale provinciale du Woleu-Ntem, ont été officiellement lancés le 19 juillet dernier par le ministre de l’Education nationale Michel Menga. A cette occasion, le ministre a visité d’autres chantiers de son département dans cette localité pour le renforcement des capacités d’accueil et de formation des élèves.

Le compte à rebours a commencé pour les responsables du chantier du nouveau lycée de Bitam, qui devrait sortir de terre d’ici 24 mois, après le lancement des travaux le 19 juillet par le ministre de l’Education, Michel Menga.
Le lycée sera construit sur une superficie de 5 hectares et sera doté de 24 salles de classe, deux salles spécialisées, 2 laboratoires, un gymnase, un plateau sportif, une infirmerie, une salle polyvalente, 2 blocs sanitaires, une salle des professeurs, 5 logements de fonction, une salle de réunion pour les enseignants ainsi qu’une une bibliothèque. Le délai de livraison de ce bâtiment a été fixé à 24 mois.

«Ce projet aurait pu démarrer il y a plusieurs années. Il a connu un retard important dans son exécution du fait de quelques malentendus. Nous sommes heureux aujourd’hui, puisque nous procédons au lancement de ces travaux, de constater que ces malentendus ont été dissipés et que ce qui compte ce sont les enfants de Bitam, c’est la jeunesse de Bitam avant tout» a déclaré le ministre de tutelle lors du lancement des travaux.

Le tout nouveau maire de la commune a vivement salué cette initiative. «Notre belle cité a toujours été réputée au Gabon et par delà les frontières, pour la qualité de ses élites. Avec une population de près de 10.000 habitants, la cité de Bitam, au carrefour des trois frontières, possède déjà un nombre important d’infrastructures scolaires, avec 12 écoles primaires et 8 établissements secondaires publics, privés et confessionnels. La construction de ce nouveau lycée permettra de répondre au problème des sureffectifs des classes et de la baisse du niveau dans nos écoles» a déclaré le nouvel édile de la commune, Emmanuel Edou Eyene.

Le ministre de l’Education nationale qui étéit accompagné par son homologue de la Jeunesse et des Sports, René Ndemezo’o Obiang, a saisi cette occasion pour visiter d’autres chantiers, notamment l’extension d’infrastructures du lycée Oyono Aba’a.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES