Gabon: Les vendeuses de gibiers du marché de Lala sollicitent l’indulgence de la mairie

Le porte-parole des revendeuses de gibiers au marché de Lala, Francine Avomo, dans le 2è arrondissement de la commune de Libreville, a sollicité, jeudi l’indulgence du maire, Jean François Ntoutoume Emane, en visite sur les lieux, pour l’illégalité dans laquelle elles exercent et pour la vente des espèces animales protégées.

Compte tenu du fait que le commerce de la viande de brousse contribue à subvenir aux besoins sociaux et économiques des familles qui en dépendent, la scellée outre mesures des étales de gibiers contribuerait à grossir les rangs des Gabonais économiquement faibles, a souligné Francine Avomo.

Mère d’une famille de 7 enfants dont la principale source de revenus est la viande de brousse, le porte-parole des revendeuses du gibier au marché Lala a d’abord reconnu l’illégalité de la vente des espèces animales protégées avant de solliciter que les mesures répressives et des taxes imputables soient revues au niveau de la mairie centrale de Libreville.

Au rayon du gibier du marché de Lala, les viandes d’antilopes, de crocodiles, de porc-épic, de grands singes et de bien d’autres espèces sont en vente sur les étals ; malgré le fait qu’il s’agisse, pour la plus part, des espèces protégées, et parfois intégralement, comme le Cercopithèque à queue de soleil, singe prisé dans les restaurants, tout comme le chimpanzé.

Après avoir recueilli les doléances, Jean François Ntoutoume Emane a exhorté ses interlocuteurs au respect des lois en vigueur sur l’exploitation des ressources animalières; occasion pour lui de promettre la construction d’une chambre froide au sein dudit marché, dans le but d’une meilleure conservation des denrées facilement périssables.

Selon la loi gabonaise 1/82 d’orientation en matière des eaux et forêts, du 22 juillet 1982, suivant l’Article 109: sont punies d’une amende de 50.000 à 2.000.000 de francs CFA et d’un emprisonnement de trois à six mois ou de l’une de ces deux peines seulement les infractions liées à la chasse ou à la capture des espèces intégralement protégées ou encore la commercialisation des espèces intégralement protégées ou des produits de ces espèces.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....