spot_imgspot_img

Environnement : Un New Deal écologique pour le 21e siècle

Le changement climatique, la hausse des prix du pétrole et le ralentissement économique seraient les trois facteurs qui devraient inciter les dirigeants du monde à mettre en place un modèle économique adapté aux impératifs écologiques et économiques du 21e siècle. Un groupe d’experts indépendants britanniques, la New économics foundation (NEF), ont publié le 28 juillet dernier un rapport baptisé « A New Green Deal », proposant des stratégies économiques idoines.
L’économie du 21e siècle ne pourra occulter l’écologie. Crise alimentaire, changements climatiques, flambée du cours du pétrole, un groupe de réflexion indépendant britannique a publié le 28 juillet dernier un rapport préconisant l’adoption consensuelle par les dirigeants d’un nouveau modèle économique adapté aux contraintes écologiques du 21e siècle.

«Le monde a besoin de dirigeants ayant l’objectif de créer des politiques du même type que le New Deal pour gérer le mélange catastrophique du changement climatique, de la hausse des prix et du ralentissement économique» a déclaré la New economics foundation (NEF).

Le rapport baptisé «A New Green Deal», un Nouvel accord écologique, indique que le changement climatique, la hausse des prix du pétrole et de l’alimentation ainsi que le resserrement des taux de crédits, devraient être prétexte à repenser l’économie du 21ème siècle.

Le rapport indique par exemple que chaque maison devrait générer sa propre électricité, et qu’il faudrait fixer un prix au dioxyde de carbone en fonction de son impact sur le climat.

Selon le groupe d’experts britanniques, les taux d’intérêts devraient être réduits pour faciliter les investissements dans les énergies propres et l’infrastructure des transports écologiques, et les institutions financières monolithiques devraient être dispersées de telle sorte que l’échec de l’une ne déstabilise pas l’ensemble de l’économie.

«Une crise du crédit, accompagnée d’une hausse des prix du pétrole et d’un changement climatique sur le long terme, conspirent pour créer la tempête parfaite» a alerté le directeur du groupe NEF, Andrew Simms.

«Au lieu de tentatives désespérées, nous avons besoin d’un plan complet et d’un nouveau chemin pour naviguer entre chaque obstacle de ce nouveau phénomène. Nous avons besoin d’un New Green Deal moderne qui aurait l’échelle, le courage et l’approche adoptés par Roosevelt pour répondre à la Grande dépression» a ajouté monsieur Simms.

Le New Deal du président américain Franklin Roosevelt était une série de programmes pris entre 1933 et 1938 ayant pour but d’aider les pauvres, de réformer le système financier américain et de stimuler l’économie américaine qui avait sombré suite au crash de Wall Street.

Dans le contexte actuel de ralentissement de la croissance économique mondiale, la plupart des scientifiques s’accordent à appelé à une réaction urgente pour empêcher la planète d’entrer dans une période d’augmentation des températures inévitable, largement induite par l’augmentation des émissions de dioxyde de carbone.

«Le crédit, le climat et le pétrole sont des questions individuellement graves, mais prises ensemble leur impact pourrait être littéralement catastrophique pour notre économie et notre mode de vie» souligne Tony Juniper, co-auteur du rapport et ancien directeur du groupe Friends of the Earth.

«Nous avons besoin d’un leadership réel et d’une vision pour nous en sortir, et actuellement nous n’avons pas ça. Les hommes politiques devraient montrer leur volonté à penser différemment et à embrasser de nouvelles idées» a-t-il ajouté.

Le rapport appelle également à la création d’u nouveau système d’énergie, d’incitations financières et de politiques pour promouvoir par exemple l’efficience énergétique.

«Nous avons besoin d’un plan d’ensemble qui impliquerait davantage la régulation du capital, des changements des systèmes d’impôts et un programme soutenu d’investissements dans la conservation de l’énergie et dans l’énergie renouvelable» a enfin indiqué Larry Elliott, éditeur du journal The Guardian et co-auteur du rapport.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES