spot_imgspot_img

Gabon: Les politiques de l’habitat au Gabon expliquée à l a communauté universitaire

Chil Mbika Monguila, Enseignant-chercheur en Sciences de Gestion et Administrateur général du compte de refinancement de l’habitat du Gabon (CRH-Gabon), a la conférence inaugurale des XIè Journées du géographe sous le thème « La place et le rôle du CRH-Gabon dans l’économie gabonaise ».
Partant d’une approche historique, il a présenté, à l’auditoire, tous les organismes dévolus à la gestion de l’habitat au Gabon ayant existé depuis l’époque coloniale jusqu’à la création, « sous la demande des banques, du CRH-Gabon et sa mise en fonction, grâce au soutien de l’Agence française de développement (AFD), en 98-99 », a-t-il révélé.

A la suite de son propos, il va affirmer que « le droit au logement étant consacré comme un droit fondamental par la Constitution gabonaise, les autorités se sont toujours activées à garantir aux citoyens ce droit ». Selon lui, c’est dans ce souci qu’elles (les autorités), pour « un meilleur suivi des programmes, des projets, des ressources nécessaires et une gouvernance qui permettent de doter les gabonais d’un logement décent et à moindre coût, donc quantifiable et qualifiable », ont jugé opportun de créer le département de Géographie et le CRH-Gabon, qui « tous deux, entretiennent un rapport circulaire ».

De ce fait, d’après Chil Mbika Mbonguila, la structure dont il a la charge, qui finance les banques commerciales à hauteur de 6%, un des taux les plus bas dans l’espace communautaire, affirme-t-il, « qui a été mise en place pour promouvoir les prêts immobiliers en supprimant l’apport personnel, la TVA sur le taux d’intérêt et l’avaliste qu’exigeaient les banques commerciales», est dotée, à la fois, d’une « fonction sociale et éthique » en ce sens qu’elle participe à la création des richesses nationales et contribue également au bien-être social et psychologique des citoyens.
Il a cependant fustigé et déploré les lenteurs et, surtout, la longueur des procédures relatives à la délivrance d’un titre foncier par le ministère de l’habitat. Ce qui, dit-il, brise toute perspective ou vision à terme d’une politique viable du logement au gabon. D’où son appel à toutes les parties prenantes (bailleurs de fond internationaux, ministères et services connexes) de la politique gouvernementale en matière de logement et d’habitat à « jouer franc jeu ».

Soulignons que créé le 16 avril 1997, le CRH-Gabon est un établissement bancaire public placé sous la double tutelle de la présidence de la République (aspect politique) et du ministère des Finances (aspect technique), dont la principale mission est de favoriser l’accès facile à la propriété d’un plus grand nombre de gabonais.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES