Un voleur, dont l’identité n’a pas été révélée, s’est fait prendre mercredi aux feux tricolores de la Pairie par la police judiciaire, après que ce dernier ait successivement dévalisé la pharmacie des environs et abattu d’un coup de fusils, un jeune camerounais qui essayait de le maîtriser.
La Police Judiciaire s’est rendue sur les lieux et a pu embarquer le présumé coupable, pour des besoins d’enquêtes, au moment où la population s’apprêtait à le lyncher.

Bien avant, le jeune camerounais s’est saisit du voleur pour le maîtriser, en pleine course, lorsque dans le feu de l’action, le pourchassé a tiré sur lui à l’aide d’un pistolet sorti de sa poche.
Après un hold-up orchestré tout seul, l’incriminé a tenté de s’évanouir dans la nature, quand la foule (commerçants et clients) du marché de la Pairie ameutée par les gérants de la pharmacie, s’est mise à huer le voleur en cavale.

Transféré d’urgence dans une clinique du Jardin de la Pairie, le jeune camerounais a succombé à sa blessure par balle, après que le personnel soignant de ladite clinique, s’avouant incompétent, a recommandé son transfert aux services du Centre Hospitalier de Libreville (CHL).
Selon certaines sources, la victime était père de famille et sa conjointe exercerait comme commerçante au Marché Mont Bouët de la capitale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here