Gabon : Bongo Ondimba supervise le développement de l’Ogooué-Maritime

Les élus de la province de l’Ogooué-Maritime ont été reçus à Libreville par le chef de l’Etat Bongo Ondimba le 30 juillet dernier pour examiner les dossiers relatifs au développement de la province, notamment de son chef-lieu, la capitale économique de Port-Gentil, dont l’équipe municipale élue en avril dernier est confrontée à d’urgents défis de développement. Conduite par la Vice premier ministre, Honorine Dossou Naki, la délégation a également abordé la question des fêtes tournantes dans cette province.
Plus de deux mois après la signature de l’accord de cogestion de la commune de Port-Gentil, chef-lieu de l’Ogooué-maritime, le président Bongo Ondimba qui avait supervisé cette alliance, a reçu les élus locaux de la province pour baliser la réalisation et le suivi des grands chantiers du développement de ses localités.

La vice premier ministre en charge du Contrôle d’Etat, Honorine Dossou Naki, a conduit le 30 juillet dernier au Palais présidentiel de Libreville, cette délégation d’élus locaux issus des formations politiques de l’Union du peuple gabonais (UPG), de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), de l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE), de l’indépendant Tchango et du Parti démocratique gabonais (PDG).

A l’entame des travaux, le maire la commune, André Jules Ndjambé, a salué la bonne entente au sein de cette équipe de cogestion.

Madame Dossou Naki a également salué l’engagement de la Présidence dans la ratification de cet accord de cogestion qui « a permis des avancées significatives en vue de la réalisation des projets phares de l’île Mandji, notamment la zone franche, l’université de Port-Gentil, l’aéroport et la route Port Gentil – Mandorové et son quai fluvial ».
« Ces projets de grande envergure devront concourir au développement du Gabon en général et de l’Ogooué-Maritime en particulier » a soutenu le vice premier ministre en charge du Contrôle d’Etat.

Trois principaux points de revendications ont été soulevés par les populations marigovéennes par l’intermédiaire de leurs représentants locaux, à savoir l’exécution des travaux en suspend depuis les fêtes tournantes dans cette province en 2005, l’urgence des chantiers à exécuter avant 2009 ainsi que le programme des fêtes tournantes 2009.

Au sujet du suivi des travaux relatifs aux fêtes tournantes de 2005 dans l’Ogooué-Maritime, le président Bongo Ondimba a annoncé que « le ministre des Finances, à ma demande, a entrepris un audit, que nous soumettrons demain au Conseil des ministres ».

Concernant le programme 2009, le chef de l’Etat a appelé à l’élaboration des projets, en prenant en compte les plafonds des enveloppes attribuées à chaque province.

Le président a demandé « que les responsables politiques de chaque province, avant que l’année ne se termine, se retrouvent et fassent le point pour décider ce que vous voulez que nous fassions dans votre province. Avant c’était plus de 27 milliards que l’on mettait à la disposition de chaque province, mais cette année il faut tabler sur 17 milliards de francs CFA »

« Cette année, nous allons mettre en place des commissions spéciales pour suivre le déroulement des travaux » a ajouté le chef de l’Etat.

Des propositions ont été portées à l’examen du président, notamment par Aristide Ogouliguendé qui a soumis le mandat d’une régie financière à Port-Gentil pour le paiement des travaux réalisés tandis que le chef du gouvernement, Jean Eyeghe Ndong, a exhorté à la responsabilité tant en amont pour la réalisation des travaux qu’en aval pour le paiement.

Les chantiers urgents de la capitale économique étaient également à l’ordre du jour, notamment les voiries et le cimetière de Ntchengué. Pour les voiries, les responsables ont annoncé l’acheminement d’un équipement d’appoint pour le bouchage des trous à la subdivision des Travaux publics de Port-Gentil pour résoudre le problème des nids de poule qui entravent la circulation dans la deuxième ville du pays. Pour le cimetière de Ntchengué, le lancement des travaux d’extension a été annoncé dans les prochains jours.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Les troublantes révélations sur le patrimoine immobilier de la famille Bongo aux USA

DIG/ L’organisme indépendant « Organized Crime and Corruption Reporting Project » vient de publier le résultat d’une enquête journalistique menée par Pierre Dupont (Ecrivain...

Interview du Dr. Daniel Mengara sur Afrique 2050: L’avenir de l’Afrique est dans le panafricanisme

02:03:17
Ce dimanche 15 novembre 2020, le Dr. Daniel Mengara était l'invité du Dr. Mouketou sur l'émission Afrique 2050 du Jacques Roger Show. Le Dr....

Covid-19 : Plus que 65 cas actifs au Gabon !

A ce jour, le Gabon ne compte plus que 65 cas actifs au Covid-19, dix patients hospitalisés et 7 en réanimation © DR Considéré par...

Alpha Condé: «Il n’y a pas de chasse aux sorcières en Guinée»

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, réélu pour un troisième mandat à la tête du pays après un processus controversé, est...

Côte d’Ivoire : « Le dialogue, oui, mais des actes d’apaisement d’abord ! »

CONDITIONS. Dans une déclaration commune, l'opposition, autour du PDCI et du FPI, demande la fin des poursuites judiciaires contre tous ses leaders. « Avant...

Situation en Côte d’Ivoire : Paris s’en mêle

CONSEILS. Le chef de la diplomatie française a demandé au président Ouattara de « prendre des initiatives » pour le retour à la paix...

Suivez-nous!

1,368FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Les troublantes révélations sur le patrimoine immobilier de la famille Bongo aux USA

DIG/ L’organisme indépendant « Organized Crime and Corruption Reporting Project » vient de publier le résultat d’une enquête journalistique menée par Pierre Dupont (Ecrivain...
02:03:17

Interview du Dr. Daniel Mengara sur Afrique 2050: L’avenir de l’Afrique est dans le panafricanisme

Ce dimanche 15 novembre 2020, le Dr. Daniel Mengara était l'invité du Dr. Mouketou sur l'émission Afrique 2050 du Jacques Roger Show. Le Dr....

Covid-19 : Plus que 65 cas actifs au Gabon !

A ce jour, le Gabon ne compte plus que 65 cas actifs au Covid-19, dix patients hospitalisés et 7 en réanimation © DR Considéré par...

Alpha Condé: «Il n’y a pas de chasse aux sorcières en Guinée»

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, réélu pour un troisième mandat à la tête du pays après un processus controversé, est...

Côte d’Ivoire : « Le dialogue, oui, mais des actes d’apaisement d’abord ! »

CONDITIONS. Dans une déclaration commune, l'opposition, autour du PDCI et du FPI, demande la fin des poursuites judiciaires contre tous ses leaders. « Avant...