spot_imgspot_img

Gabon: Vendredi, le petit commerce s’intensifie aux abords des mosquées de Libreville

Les vendredis, certains musulmans mettent à profit cette journée consacrée à la prière, en créant de petits marchés aux abords des mosquées et où ils vendent des objets de toutes natures et des aliments prêts pour la consommation.

Etalés sur les trottoirs; ce sont généralement des produits de la pharmacopée, des objets religieux tels que les chapelets, des colliers et autres bracelets très sollicités par les musulmans, qui sont vendus à la portée de toutes les bourses, et ce, aux alentours des mosquées à travers la ville, à l’instar de la mosquée centrale « Hassan II ».
« Nous profitons pour exposer nos marchandises après la prière tout simplement parce qu’il y a souvent affluence les vendredis, et c’est dans le but de vendre un peu plus que les jours ordinaires », déclare un commerçante musulmane.

Pour une autre, homme d’une quarantaine, « ce commerce n’a rien à avoir avec notre religion, même si celle-ci nous encourage au travail », a déclaré Mamadou vendeur de produits de la pharmacopée.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES