Gabon: Infrastructures communautaires: les travaux entamés à Cocotier et Atong –Abé

La commission nationale des Travaux d’Intérêt Public pour la Promotion de l’Entreprenariat et de l’Emploi (TIPPEE), en partenariat avec la mairie de Libreville et les bailleurs de fonds, dont la Banque mondiale (BM) a procédé vendredi à Libreville, au lancement des travaux de pavage des voies des quartiers Cocotier et Atong-Abé, dans le 2ème arrondissement de la capitale gabonaise.

Le ministre gabonais, délégué au Plan, à la Programmation du développement, chargé de l’Evaluation des politiques publiques et du Développement, Célestin Bayogha Nembé, a procédé au lancement de ces travaux, en présence du 4eme maire adjoint de Libreville, du représentant résident de la Banque Mondiale au Gabon et de nombreuses personnalités des différents départements ministériels concernés par ce projet.

Célestin Malelaya, au nom des populations de ces quartiers a exprimé toute leur satisfaction en constatant le démarrage effectif des travaux. Pour cela, il s’est réjoui du fait que les principaux bénéficiaires aient été associés aux prises de décisions de développement.
Le secrétaire permanent des TIPPEE, Richard Damas, a réitéré au représentant de la Banque mondiale au Gabon, Olivier FREMON, les remerciements de la Commission nationale pour l’intérêt que cette institution accorde à ces projets de développement.
Il a aussi interpellé les populations à mettre chacune, la main à la pâte pour une utilisation rationnelle des infrastructures mises à leur disposition.

Pour le représentant résident de la Banque mondiale, le programme TIPPEE qui s’inscrit dans le Document Stratégique de Croissance et de Réduction de la Pauvreté (DSCRP), répond à la logique de la lutte contre la pauvreté émise par le gouvernement gabonais. Aussi, a t-il déclaré « la Banque mondiale et d’autres partenaires qui ont soutenu ce programme ambitieux de conception gabonaise dès sa présentation, continueront à le faire tant est qu’il est porteur d’espoir pour les populations que les municipalités ».

Pour le ministre délégué au Plan, le programme TIPPEE repose sur un principe simple: lutter contre la pauvreté et toutes les formes de précarité à travers un appui aux initiatives locales.

De même, a-t-il poursuivi, c’est un mécanisme de développement qui cherche une meilleure intégration des nationaux dans le tissu économique national. Il a par ailleurs indiqué qu’il transmettra aux autorités du pays, à travers son ministre de tutelle, la reconnaissance des populations et celle des collectivités locales pour une telle initiative qui met l’homme au centre de son développement.

Les travaux engagés seront exécutés pendant quatre mois selon un chronogramme bien établi entre le secrétariat permanent des TIPPEE et les principales entreprises adjudicataires des marchés.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....