spot_imgspot_img

Gabon: La fièvre monte à Tchibanga avant le 48 ème anniversaire de l’indépendance

Située dans le sud du pays, la capitale provinciale de la Nyanga « Tchibanga » qui abritera le 17 août prochain, conjointement avec la ville de Mouilla, « 16 août », le défilé marquant la célébration du 48ème anniversaire de l’indépendance du Gabon enregistre déjà une température festive à l’approche de cet événement.
Plusieurs délégations ministérielles et des corps habillés sont déjà sur place pour préparer l’événement très attendu par les populations locales.
Dans cette ville, les principaux chantiers vont bon train et à ce qui semble, selon les riverains, la résidence du Chef de l’Etat ne sera pas inaugurée à cette occasion. Mais le stade Nazaire Boulengui subit, lui, une cure de jouvence pour abriter la finale de la coupe du Gabon.

La tribune officielle, communément appelé, la place des fêtes, elle aussi est en pleins travaux avant le défilé qui verra la présence du Chef de l’Etat gabonais Omar Bongo Ondimba, sans doute avec certains de ses pairs africains.

Pour les populations locales, même si le cœur est déjà à la fête, les chantiers, pour eux restent très insuffisants pour cette ville qui accuse plusieurs manquements.

C’est à ce titre que Paul Mavoungou, habitant de Tchibanga, indique qu’il n’y a pas de réhabilitation des voiries, mais une insalubrité montante, une absence d’un marché adéquat, un véritable problème d’adduction d’eau et d’électricité dans certains quartiers de cette ville qui compte environ 14.500 âmes.

« Ces travaux ne suffisent pas, nous voulons du concret cette année », lance un autre riverain qui a voulu gardé l’anonymat.

Cela ne va pas empêcher que la fête soit belle, car de nombreux propriétaires des structures hôtelières s’activent d’ores et déjà dans la réfection de ces édifices, à l’exemple du motel « Beau rivage », l’hôtel « Modibotie » et le « Golf », qui voit leur bâtiments être refectionnés.

Selon des sources proches, l’Etat aurait dégagé plus de 14 milliards de francs CFA pour les différents chantiers qui vont s’étaler sur deux phases, d’abord les travaux jugés d’urgences et les autres suivronts.

La ville de Tchibanga qui pour la deuxième fois abrite cet événement, va connaître une marrée humaine, car de nombreux gabonais effectueront le déplacement pour assister à la fête dans cette province.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES