spot_imgspot_img

Gabon : Bolloré Télécom arrive avec son réseau Wimax

Bolloré Télécom qui détient vingt licences régionales a débuté à Paris des tests en situation réelle. C’est le camping du Bois-de-Boulogne qui bénéficie ainsi d’un accès Wimax, depuis la tour de la société située à un petit kilomètre de là. La capitale gabonaise devrait bénéficier dès le mois de septembre de l’implantation de premiers points d’accès Wimax.
Bolloré Télécom effectue ses premiers tests Wimax en ce moment sur Paris. Le groupe a en effet implanté une antenne Wimax sur sa tour, visant le camping du Bois de Boulogne, à un kilomètre de là.

Les résultats sont corrects selon le journal Libération, puisque le débit annoncé est de 1 à 2 Mbps, pas très impressionnant mais généralement suffisant pour une navigation confortable.

Le groupe Bolloré a acquis il y a deux ans, pour 78 millions d’euros, douze licences régionales Wimax. Il en a racheté récemment huit à TDF, obtenant de fait une licence quasi-nationale.

Si Bolloré Télécom s’était engagé à couvrir plusieurs centaines de sites rapidement, la réalité est très éloignée des objectifs. Le groupe se défend en s’en prenant aux équipementiers qui lui auraient assuré que  » tout était prêt  » dès 2006.

La technologie n’est de plus pas encore certifiée : il faudra attendre le quatrième trimestre de cette année pour cela. Marc Taieb, président de Bolloré Télécom, se veut rassurant sur ce front et annonce un investissement à hauteur du milliard d’euros, contre les 400 millions originellement prévus

Dans un premier temps, même si aucune date n’a été donnée, le groupe envisage d’investir dans des « niches » : stations de ski, ports de plaisance… avec à la clé accès Internet et téléphonie mobile. Bolloré assure vouloir développer rapidement un réseau quasi-national.

Le groupe ne compte pas uniquement sur le territoire français pour utiliser ses technologies Wimax : Libreville, capitale du Gabon, devrait ainsi voir s’implanter, dès le mois prochain, de premiers points d’accès Wimax.

La faiblesse du réseau de téléphonie fixe dans ce pays comme sur une bonne partie du territoire africain rend le coût des lignes Internet très élevé; une aubaine pour Bolloré Télécom et le Wimax.

Ce débouché n’est pas réellement surprenant puisque le groupe Bolloré est actuellement le leader français du transport international et s’occupe notamment de la distribution de nombreuses marchandises en Afrique.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES