Gabon : Les agents de Gabon Télécom acceptent 24 mois de salaire

Les 746 agents de Gabon Télécom concernés par la seconde vague de licenciements acceptent finalement la proposition de 24 mois de salaire d’indemnité transactionnelle décidée par le chef de l’Etat. Pourtant, ils avaient catégoriquement refusé le 16 juillet cette proposition et revendiquaient 40 mois comme leurs collègues licenciés en 2006. C’est peut-être le début de la fin de turbulences qui accompagnent cette entreprise depuis sa privatisation en 2001.

Les syndicats de Gabon Télécom ont finalement accepté le plan social que leur avait proposé le président de la République début juillet. Celui-ci leur octroi 24 mois de salaire d’indemnités transactionnelles contre les 40 perçus par leurs collègues.

Les représentants de SYNATEL et SYPROPOSTEL, les deux syndicats de Gabon Télécom et sa filiale Libertis, et le comité de privatisation ont signé un accord entérinant ce plan social.

« Nous avons arrêté avec le comité de privatisation et les autres membres de l’administration, un certain nombre de résolutions, dont, en dehors de l’indemnité transactionnelle, des mesures de réinsertion. Dans ce cadre, il est prévu la mise en place d’un comité de pilotage qui s’occupera de la gestation des agents publics de l’Etat et des contractuels de droits privés. Les partenaires sociaux seront invités à participer au travail de l’ONE dans cette réinsertion » a déclaré Guy Jonas Lingombe, le président du SUPROPOSTEL

« Nous pensons que si les autorités ont été obligées de se limiter à ce niveau là en ce moment, c’est certainement parce qu’il y a des difficultés ca, nous avons mis sur la table tous les arguments pour justifier le niveau de nos demandes. Nous pensons que le feuilleton n’est pas terminé, nous voulons faire acte de citoyenneté mais dès lors que les problèmes ne sont pas réglés, nous souhaitons que les autorités continuent à rester à notre chevet pour que les solutions soient satisfaisantes. Il faut que nous continuions à travailler sur les aspects de réinsertion, d’amélioration de l’enveloppe octroyée, il n’est pas évident qu’en 2 ans, tout le monde puisse avoir trouvé un nouvel emploi », a-t-il poursuivi.

 » Dans le cadre de ces négociations, les plus hautes autorités ont bien voulu renforcer les budgets des structures existantes, 5 milliards de francs CFA ont été mis à disposition pour résorber notre situation, notamment celle des agents concernés par le deuxième plan social de Gabon Télécom. Il y aussi la mise à disposition exceptionnelle de l’Office nationale de l’emploi (ONE). Nous espérons que tout sera mis en branle pour que les gens n’attendent pas au-delà des 2 ans de sursis qui ont été donnés» a conclu Guy Jonas Lingombe.

La seconde vague de licenciements concerne 746 agents avec un coût global de 7,783 milliards de francs CFA. Les syndicats avait rappelé que le départ des 584 employés en 2006 avait coûté 13 milliards de francs CFA au gouvernement et que leur première demande se chiffrait à 82,2 milliards de francs CFA, ramenée le 19 juin dernier à 37,9 milliards.

Au départ les syndicats avaient demandé une indemnité transactionnelle de 60 mois de salaire pour les 692 agents ayant un salaire inférieur ou égal à 1 500 000 francs CFA (93% des effectifs compris) ; 50 mois de salaires pour les 38 agents dont le salaire se situe entre 1 500 000 et 3 000 000 millions de francs CFA (5 %) et 30 mois de salaires pour les 14 cadres supérieurs qui touchent entre 3 000 000 et 8 500 000 francs CFA (2% des effectifs compris).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,536FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...