spot_imgspot_img

Gabon: Lutte contre l’immigration clandestine / Pierre Mamboundou veut un conclave sous-régionale

Pierre Mamboundou, président de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) et député du département de la Dola (sud) a affirmé vendredi, devant la presse, que l’insécurité au Gabon est en partie favorisée par le phénomène de l’immigration clandestine d’où son appel à une politique concertée à l’échelle de la sous région.
« Comme on le constate, la criminalité civile ou fétichiste, tel un cancer est entrain de gagner le territoire national », a-t-il déploré avant d’ajouter que « le gouvernement de la République, devra revoir les mesures qu’il a déjà prises, parce qu’inefficaces, pour permettre aux habitants du Gabon de vivre en toute sécurité sur toute l’étendue du territoire national ».

Poursuivant son propos, Pierre Mamboundou dira « sans être xénophobes, nous constatons que les bras séculiers de ces crimes sont constitués par des Gabonais mais majoritairement par des étrangers qui viennent en pirogue, en bateau ou en voiture, semble-t-il pour chercher du travail».

« Ces convois de recherche du bonheur sont aussi des convois pour semer la terreur », conclut-il.

Ainsi, selon lui, la solution pour endiguer ce fléau comme tous les autres qui découlent de l’immigration clandestine est que les leaders politiques de la sous région convoquent, dans de meilleurs délais, un sommet ou une Conférence pour étudier toutes les pistes de solutions.
Car, pense-t-il, le rapatriement des étrangers en situation irrégulière coûte cher aux pays d’accueil et peuvent, parfois, froisser les relations diplomatiques entre des Etats frères.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,857FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES