200.000 francs Cfa pour la carte de séjour au Gabon

L’ambassadeur du Cameroun au Gabon présente cette situation comme l’aboutissement de négociations avec les autorités du ministère de l’Intérieur du Gabon. Au lieu de 365.000 francs Cfa il y a quelque temps (et même un peu plus auparavant), les Camerounais vivant au Gabon vont désormais débourser 200.000 francs Cfa, tous les deux ans pour la carte de séjour.  » Mon prédécesseur avait déjà obtenu la baisse de ce taux à 180.000 francs Cfa. Ce qui a fait entrer plusieurs milliards de francs Cfa dans les caisses de l’Etat gabonais.

Mais dans les nouvelles négociations, nous n’avons pu obtenir que le montant soit fixé à 200.000 francs Cfa, mais nous sommes en négociation permanente pour que cette baisse soit continuelle. Mais le langage que je ne cesse de tenir aux autorités gabonaises, c’est que le Gabon n’a pas intérêt à maintenir des conditions d’accès difficiles sur son territoire « , a indiqué l’ambassadeur du Cameroun au Gabon, son Excellence Samuel Mvondo Ayolo. Ce dernier soutient que depuis que la mesure a été arrêtée, quelque 200 dossiers seulement ont déjà été enregistrés au niveau de la mission diplomatique du Cameroun. Alors que officiellement, plus de 45.000 Camerounais sont recensés dans ce pays. « Il y en a un peu plus. Ils sont en effet qui se confondent aux groupes ethniques locaux et ne se considèrent pas comme étrangers « , explique l’ambassadeur.

Pour Samuel Mvondo Ayolo, ce manque d’affluence est dû au fait que  » les Camerounais sont très prudents « .  » Ils pensent que lorsqu’il y a pareil acte c’est que l’on cherche à les expulser comme cela est arrivé par le passé », affirme t-il. Même si les autorités gabonaises ont consenti à faire payer aux Camerounais 200.000 francs Cfa, au lieu de 365.000 francs Cfa, ceux-ci et même les ressortissants des autres pays d’Afrique (qui payent un plus de 700.000 francs Cfa) ne comprennent pas pourquoi les citoyens français, quant à eux, ne payent que 50.000 francs Cfa.  » Il existe entre les deux pays, la France et le Gabon, des accords de partenariat « , indique le plénipotentiaire du Cameroun. Qui se félicite de ce que les Camerounais sont de moins en moins impliqués dans des actes répréhensibles au Gabon comme par le passé. C’est le résultat, soutient-il, de leur organisation en associations.

Exprimez-vous!

  1. Pourquoi les camerounais doivent t-ils payer 200 000 Cfa, alors que les français bien plus riche ne payent que 50 000 Cfa, pourquoi ? Parce que pour Bongo, ses vrais « frères » sont les français, alors que les camerounais sont ses pires ennemis, puisqu’ils sont Nègres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....