Gabon: Contentieux électoral 2008 / Bonaventure Nzigou Mamfoumbi (UPG, opposition) « amère » face à la décision de la Cour constitutionnelle

Bonaventure Nzigou Mamfoumbi, tête de liste de l’Union du peuple gabonais (UPG) au 3ème arrondissement de Libreville lors des locales d’avril dernier, a déclaré, vendredi matin, au sortir de l’audience, être « amère » face à la décision de la Cour constitutionnelle qui a jugé son recours en annulation irrecevable, a constaté GABONEWS.

L’ancien dirigeant de boxe, aujourd’hui très actif sur le terrain politique, a estimé, devant les médias, que la décision de la Cour constitutionnelle était plutôt « politique » et par conséquent son sentiment, affirme-t-il, ne peut être qu’ « amère ».

« C’est vrai qu’il y a eu certainement vice de forme dans la procédure, a-t-il confessé avant d’ajouter que la requête en elle-même est fondée sur des faits réels et les personnes incriminées ici sont des récidivistes », a déclaré Nzigou Mamfoumbi.

Pour Bonaventure Nzigou Mamfoumbi la Cour constitutionnelle, qu’il accuse par ailleurs toujours vouloir favorisé les partis de la majorité, devait sanctionner ces acteurs politiques dont les « comportements menacent la paix et la stabilité du pays chères au président de la République ».

Monsieur Nzigou Mamfoumi, tête de liste UPG, avait introduit un recours visant l’annulation des résultats des élections locales d’avril dernier au sortir desquelles le Cercle des Libéraux Réformateurs (CLR) de Jean Boniface Assélé avait été donné vainqueur avec huit (8) conseillés contre cinq (5) pour le l’Union du peuple gabonais (UPG), trois (3) pour le Parti démocratique Gabonais (PDG) et deux (2) pour le Rassemblement pour le Gabon (RPG),

L’audition des différentes parties avait eu lieu le 12 août dernier.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....