spot_imgspot_img

Gabon: Lutte contre la pauvreté: Le FIDA bientôt dans la province du Woleu – Ntem

Le conducteur du Fond international de développement agricole (FIDA), Dieudonné Moundounga Moundounga, a annoncé ce vendredi à GABONEWS que l’organisme qu’il dirige au niveau du Gabon, a choisi la province du Woleu – Ntem (nord), pour lancer ses activités dans sa phase expérimentale, avec une période d’essaie de six ans.

Le Fond international de développement agricole (FIDA) est une unité du programme national de développement agricole et rural (PNDAR), qui a une nouvelle vision du développement agricole et rural, consacrant un nouveau modèle de financement de l’économie agricole et rurale.

Sa vision est centrée sur un système d’aides publiques orienté vers les exploitations agricoles et les ménages ruraux dont le fonctionnement est régi par des mécanismes institutionnels mêlant des fonds de régulation, des organismes d’assurance, des organismes bancaires, des organisations professionnelles et des institutions de développement.

Au Gabon, explique, le conducteur du programme, le choit d’une province situé au nord n’est pas fortuite.

« L’agriculture dans le septentrion est plus développée que dans n’importe quelle province du pays », a déclaré, Dieudonné Moundounga Moundounga.

Dans un premier temps, fait savoir, M. Moundounga Moundounga, les premiers financements seront orientés vers les petits paysans. La banane, l’arachide et le manioc vont constituer les filières prioritaires.

« Notre objectif reste cependant, la réduction significative de la pauvreté, à travers le développement des filières porteuses d’espoir », estime Dieudonné Moundounga Moundounga, appelant les jeunes à s’approprier les métiers de la terre.

Tout comme le PNDAR, l’objectif stratégique du FIDA est en définitive, l’amélioration durable de la sécurité alimentaire du Gabon à travers: l’accroissement de la vitalité de l’économie agricole et rurale, la consolidation du rôle primordial de l’agriculteur en tant qu’acteur économique porteur de projets, la réduction des disparités régionales par la promotion et le développement des activités à caractère économique, social, culturel et environnemental.

Mieux, le FIDA est une banque d’aide au développement qui a pour vocation d’aider financièrement, comme bailleur de fonds et organisateur, le développement agricole et rural dans les pays en développement.

Il se donne pour mission de combattre la faim, la malnutrition et la pauvreté par l’amélioration des moyens et des techniques agricoles et par la création et la modernisation des activités agricoles ou commerciales en milieu rural, moyennant des projets de micro finance gérés au niveau local.

Le FIDA conduit régulièrement à bien des projets en collaboration avec, entre autres la Banque mondiale, le PNUD, le PAM et la FAO.

Après l’étape expérimentale du Woleu – Ntem, les paysans des autres provinces, bénéficieront à leur tour de l’appui du FIDA pour développer leurs différents projets agricoles.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,855FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES