Gabon : Tchibanga mécontent de la modicité des investissements du 17 août

Six jours après la fête du 17 août célébrée cette année à Mouila et Tchibanga, chefs-lieux des provinces de la Ngounié et de la Nyanga, les voix s’élèvent pour dénoncer la modicité des investissements réalisés par rapport à la consistance du budget alloué. Les populations de Tchibanga notamment estiment que leur ville n’a reçu aucune nouvelle infrastructure, alors que l’Etat a débloqué 34 milliards de FCFA pour les investissements dans l’ensemble des localités de ces deux provinces.
Célébré avec faste à Mouila et Tchibanga, la fête de l’indépendance n’a pourtant pas tenu toutes ses promesses, notamment en ce qui concerne les investissements décidés dans le cadre des fêtes tournantes du 17 août.

Pour chacune des ces deux provinces, le gouvernement avait alloué un budget de 34 milliards de FCFA, soit 17 milliards par province, pour des investissements destinés à doter les villes et localités de ces provinces en infrastructures de base.

Moins d’une semaine après les effluves de la fête, les voix s’élèvent dans ces deux provinces pour dénoncer la modicité des investissements réalisés par rapport à la consistance du budget alloué par le gouvernement.

Les critiques les plus virulentes viennent de la ville de Tchibanga qui a accueilli les manifestations phares du 17 août. Interrogés par Radio Gabon, plusieurs habitants estiment que leur ville n’a reçu aucune nouvelle infrastructure.

« Au niveau de Tchibanga, on ne peut voir aucune réalisation palpable, si ce n’est l’hôpital canadien qui n’a rien à voir avec les investissements du 17 août. Comment pouvez vous concevoir qu’à la place de l’indépendance qu’il y ait des herbes partout’ La place n’a pas été pavoisée comme il se doit. Je crois que c’est la dernière fois que nous vivons les fêtes tournantes, il fallait que les Nynois en profitent, malheureusement rien n’a été fait, nous sommes déçus »

« En dehors de l’inauguration de l’hôpital canadien (…), en tout cas les Nynois ne sont pas satisfait à propos de cette fête de l’indépendance. Rien n’a été fait. Chacun a cherché à bouffer l’argent à sa manière, la population de la Nyanga n’est pas contente ».

Le principe des fêtes tournantes avait été réhabilité en 2002 pour: injecter directement chaque année 25 milliards de FCFA dans chaque province pour doter chacune des neuf provinces du pays en infrastructures de base : adduction d’eau, électrification, aménagement des voieries, construction des routes, ponts, dispensaires, écoles, etc.

De 2002 à 2005, l’Etat a déboursé pour chacune des éditions de cette fête la coquette somme de 25 milliards par province, soit au total 200 milliards de FCFA. Pour les éditions 2006 et 2007 qui se sont déroulées dans la province de l’Estuaire, le gouvernement a dégagé 100 milliards de FCFA, à raison de 50 milliards par édition, sans pour autant que les localités touchées par ses investissements ne changent de physionomie.

Sans un mécanisme de contrôle efficace assorti de sanctions, les éditions 2009, 2010, 2011 et 2012 ressembleront comme deux gouttes d’eau aux éditions précédentes, pour le grand malheur des populations.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,538FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...