Gabon : Emmanuel Issoze-Ngondet prend ses fonctions à l’ONU

Le nouveau représentant permanent du Gabon auprès des Nations Unies, Emmanuel Issoze-Ngondet, a présenté le 25 août dernier ses lettres de créance au secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Ban Ki-moon. Avant cette nomination, le diplomate gabonais était ambassadeur de son pays au Kenya et occupait déjà de hautes fonctions auprès de l’Union africaine (UA) et du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE).

Le diplomate gabonais Emmanuel Issoze-Ngondet a officialisé son affectation au poste de représentant permanent du Gabon auprès des Nations Unies en présentant le 25 août dernier ses lettres de créance au secrétaire général de l’organisation, Ban Ki-monn.

Avant de rejoindre l’ONU, le nouveau représentant permanent du Gabon exerçait depuis 2006 les fonctions d’ambassadeur de son pays au Kenya avec résidence en Éthiopie. Il était également représentant permanent de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) auprès de l’Union africaine (UA), et représentant permanent du Gabon auprès du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE).

Entre 2000 et 2006, il a été ambassadeur en République populaire démocratique de Corée et accrédité auprès des Gouvernements des Philippines et de la Thaïlande. Monsieur Issoze-Ngondet venait de quitter son pays où il était, de 1997 à 2000, directeur pour la région Amérique, puis pour la région Europe, au ministère gabonais des Affaires Etrangères.

De 1994 à 1997, il a également été premier conseiller à l’ambassade du Gabon en Allemagne, après avoir assumé les mêmes fonctions à l’ambassade du Gabon au Canada, de 1993 à 1994, et de 1991 à 1993, à celle au Royaume-Uni. Entre 1990 et 1991, il était conseiller culturel à l’ambassade de son pays au Cameroun.

Emmanuel Issoze-Ngondet a commencé sa carrière de diplomate au ministère gabonais des Affaires Etrangères en 1988, où il a occupé le poste de conseiller des Affaires Etrangères puis de chargé d’études à la division des traités et des conventions internationales.

Le diplomate gabonais est titulaire d’une maîtrise obtenue en 1986 en droit public et en sciences politiques au Centre universitaire des sciences politiques et de développement de Libreville,(CUSPOD) au Gabon, où il a ensuite suivi les cours de l’École nationale d’administration en 1988. Il parle l’anglais et le français et est l’auteur de «Un ascète dans la Cour», un roman publié en 2007 aux éditions L’Harmattan.

Né le 2 avril 1961 à Makokou au Gabon, M. Issoze-Ngondet est marié et père de cinq enfants.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....